Magazine

A 10 000 lieux de l'histoire?

Publié le 24 mars 2008 par Josst


   A 10 000 lieux de l'histoire?


10 000, la nouvelle fresque "préhistorique" de la Warner a déjà réunit dans les salles françaises environ 500 000 spectateurs en une semaine et générée pas moins de 62 millions de dollars de recettes aux États-Unis...
Un film à grand spectacle donc, qui sur un fond de préhistoire fourre-tout nous dépeint la conquête amoureuse d'un héros, d'un messie tout ce qu'il y a de plus classique; cheveux long gras et petite barbe de sage...  

Ce qu'il y a de plus intéressant pourtant dans ce film, ce n'est pas cette quête préhistorique de l'Amour courtois, ni même la dimension religieuse du personnage (quoique...), mais bien le monde qui entoure cette incroyable épopée. Un monde peuplé d'anachronismes qui finissent bientôt par justifier de leur multitude, l'intitulé même du film...

D'abord on peut se demander si de gros mammouths à poil laineux vadrouillaient sur nos continents en 10 000 AV J.C. comme nous le laisse suggérer le titre de la saga...
Et bien, ce n'est pas improbable en fait, puisque cette période à plus ou moins 1000 ans près voit la disparition "brutale" de cette espèce ainsi que de plusieurs autres présentes dans le film. Une période marquée par un changement d'ère géologique qui se traduit par un réchauffement important de la surface du globe, achevant le règne du froid et de la glace.
La chasse de mammouths déjà très rare durant l'ère pléistocène n'est donc à cette é, plus très vaillante contrairement à ce que pourrait nous laisser penser 10 000.

Là ou le bas blesse vraiment pour 10 000, c'est lorsque que l'on commence à entrevoir une société organisée, capable de bâtir d'immenses monuments cultuels semblables aux pyramides. Or pour ce qui relève par exemple des pyramides ( ou mastabas), les plus anciennes  remontent aux alentours de - 4 500. Une pèriode durant laquelle l'on voit croître un peu plus à l'est, aux abords du Croissant fertile, actuel Moyen Orient, les premières villes ( -5 000), symptomatiques d'un bouleversement civilisationel.

La plupart des anachronismes restes des détails mais qui doivent être soulignés.
Si l'on prend l'exemple du sextant que l'on voit apparaître dans le film et bien la question du détail se pose puisque cet outil n'est apparu qu'au cours du II ème siècle avant J.C.
Enfin en ce qui concerne les armes "blanches" et les outils munis de pointes de fer et de bronze et bien l'anachronisme est total, puisque en 10 000 avant J.C. le monde des hommes ne "jure" que par le cailloux bien taillé...
L'âge du fer ne fait son apparition, comme le sextant d'ailleurs, qu'au alentour de l'an -1000.


Tout cela pour dire que  10 000 est une épopée qui relève d'avantage du visuel et du révisionnisme que de l'histoire...


+ Vidéo.

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Josst 15 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog