Magazine Coaching

Les "Victoires" du réseau relationnel

Par Marc Traverson

C'est un plaisir de voir que les petits déjeuners de réseautage et d'échange autour de la "marque personnelle", que j'organise avec Thierry do Espirito, rencontrent l'intérêt d'un plus grand nombre de professionnels. C'est en tout cas le constat que nous faisons après cette deuxième édition, qui a réuni une quarantaine de participants, ce vendredi. Je voudrais les remercier ici pour leur présence et leur fidélité.

Il est vrai que nous sommes tous, d'une manière ou d'une autre, concernés par ces questions : identité et profils professionnels ; utilisation des réseaux sociaux, des blogs, de l'email pour se faire connaître auprès de "clients" et partenaires potentiels ; bonnes pratiques de réseautage, etc. L'individualisation des pratiques professionnelles est un mouvement de fond. On a parfois quelque scrupule à faire connaître son savoir-faire et ses compétences au-delà d'un cercle restreint de personnes qui nous connaissent bien. C'est sans doute le défi de la communication personnelle. Ne passons pas à côté de la chance que nous avons aujourd'hui de disposer d'outils qui nous permettent d'engager des discussions avec des internautes de passage, sur des sujets légers ou non, autour de nos centres d'intérêt, et de nouer des relations professionnelles et amicales…

Mon ami Frédéric Duval, créateur du concours annuel des meilleurs vœux des collectivités territoriales, était avec nous vendredi, et nous a adressé ses notes prises lors des débats. J'en partage avec vous quelques extraits à méditer :

- Le marketing personnel consiste à inverser le flux de communication pour passer de « taper dans le dur » à « être souvent sollicité ».

- Pour vraiment travailler dans la durée sa relation sur les réseaux sociaux, il faut passer du virtuel au réel et matérialiser ce lien par des rencontres régulières.

- La « bonne relation » enrichissante et utile vient souvent de là où on ne l'attend pas. Chaque rencontre, chaque début de relation doit pouvoir avoir sa chance. Parce que l'on n'est jamais vraiment à l'abri d'un succès !

Voilà en particulier qui rejoint le principe des liens faibles : élargir son cercle de connaissances, oser aller à la rencontre de ceux qui partagent nos centres d'intérêts, demander conseil d'une manière ouverte et sans a priori. Le mot important, dans tout cela, est toujours le même : "rencontre". Car ce sont toujours les autres qui nous aident à changer, à évoluer et à découvrir nos ressources inattendues.

A bientôt donc pour un prochain Café des Victoires, et au plaisir de vous y retrouver…


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Marc Traverson 603 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte