Magazine Entreprendre

La responsabilité sociale des entreprises (RSE) comme stratégie de recrutement

Publié le 24 mars 2008 par Carriereti

Meeting Room
Crédit photo : Razvan Caliman/Stock Exchange

Il ne faudra pas se surprendre si les entreprises commencent bientôt à sérieusement faire du marketing pour mieux communiquer à quel point elles sont de bonnes citoyennes corporatives. Si l’on se fie à cet article de Jobboom, les jeunes travailleurs, principalement la génération Y, placent le comportement social des entreprises au sommet des critères de sélection des employeurs. Le but est simple : travailler dans une entreprise qui ne vous oblige pas à contredire vos valeurs personnelles en exécutant votre emploi. Il serait fort bénéfique pour tout le monde qu’être une entreprise responsable devienne un avantage vraiment concurrentiel pour le recrutement des meilleurs candidats.

Je rêve probablement en couleur en pensant que des dirigeants d’entreprise sont déjà en train de se creuser les méninges sur la meilleure stratégie de RSE. Dans les faits, je crois que ça dépendra beaucoup du type d’employés que l’entreprise doit recruter. Plus l’expertise recherchée sera rare et éduquée, plus l’entreprise devra se montrer responsable. Car dans les faits, les travailleurs peu spécialisés ou en région ont peu de liberté dans leur sélection d’employeurs. Mais dans les métropoles où les la compétition est féroce pour attirer un type de candidats comme, disons, des informaticiens, il faudra se montrer responsable. Entre travailler dans une entreprise qui produit du tabac ou de l’armement et travailler dans une société qui produit des solutions environnementales, je ne serais pas étonné que les travailleurs acceptent même un salaire inférieur en choisissant la deuxième option. Une entreprise comme Cascades qui fait des efforts en ce sens aurait semble-t-il déjà des preuves que la RSE paie en terme de recrutement.

Les approches sont nombreuses et diversifiées pour les entreprises qui cherchent à se distinguer dans le domaine des RSE. Comme l’article de Jobboom les énumère, voici quelques exemples d’éléments qui peuvent faire partie d’un programme RSE : “approvisionner ses bureaux en papier fait de fibres recyclées, réduire ses émissions de gaz à effet de serre, soutenir des groupes communautaires, remplacer ses produits nettoyants traditionnels par une gamme écologique et implanter une politique concrète de conciliation travail-famille”. À plusieurs niveaux, RSE et développement durable sont liés. Pour plus d’informations, Wikipedia est encore une fois un excellent point de départ.

Vous pouvez cliquer sur cette image pour l’aggrandir mieux voir les options dans les stratégies de RSE.

 

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Carriereti 20 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog