Magazine Internet

Shopcade, social shopping, cashback et affiliation sur fond de Pinterest

Publié le 10 août 2012 par Anaisspecial

pinterest logoLes ecommerçants ont eu des étoiles pleins les yeux grâce aux opportunités du réseau Pinterest. Poudre de Perlimpinpin ou véritable manne… L’avenir nous le dira. En tout état de causes, à part une expérience esthétique et un espace de social like et dans une moindre mesure de social shopping, les particuliers ne trouvent sur Pinterest aucun avantage financier.

Shopcade prend le pas. Basé sur le design de Pinterest, déjà 65 millions de produits sont présents et sur un modèle proche de l’affiliation et du cashback, Shopcade propose de rétribuer les membres du réseau.

Shopcade prend donc la forme d’une plateforme sociale qui permet à tout à chacun de créer SON Shopcade, son espace shopping organisé par liste, à l’image des Boards de Pinterest.

Shopcade_logo
A bas le déluge de pub, longue vie au Social Shopping 

Sur cet énorme panneau publicitaire, l’internaute fait le choix de ce qu’il veut voir, en choisissant les catégories, les marques et les personnes qu’il veut suivre.

Les utilisateurs peuvent donc créer leur page personnelle avec leurs produits favoris issus de la base de données comptant 30 000 marques et 65 millions de produits.

Shopcade-pinterest-ecommerce

Shopcade-lists
Une fondatrice rodée au web

Nathalie_Gaveau
Shopcade fut lancé en novembre dernier à Londres par une française, Nathalie Gaveau, cofondatrice de Price Minister, revendu en 2010 pour quelques 200 millions d’euros au Japonais Rakuten. Le site est aujourd’hui disponible en Grande Bretagne et aux Etats-Unis

Est-ce que ce business model tient la route ? A en voir ses investisseurs (Daniel Bernard, ancien PDG de Carrefour distributeur européen, Ian Livingston, co-fondateur des Jeux Eidos et Lord John Birt, ancien directeur général de la BBC) qui n’en sont pas à leur premier coups d’essai, on a envie de dire Sûrement.

Socialiser le e-commerce

Nathalie Gaveau regrettait que le shopping, qui a toujours été une activité sociale, ne le soit pas dans le monde du e-commerce. Le shopping online reste, pour beaucoup, une activité solitaire, les achats ayant lieu chez soi, au travail… Shopcade a pour but de créer un environnement, une expérience sociale et plus fun de l’achat en ligne.

Les internautes peuvent également faire leur shopping en fonction des trending topics sur Twitter.

L’affiliation au coeur du modèle de la plateforme

Les marques ne paient rien pour être présentes. Shopcade fonctionne sur un modèle à la performance. Les annonceurs ne paient qu’un pourcentage des ventes engendrées par la plateforme. Shopcade partage cette commission entre sa plateforme et l’utilisateur à l’origine de la recommandation d’achat.

Dans un avenir proche, les marques pourront également souscrire à une option permettant de souscrire à un abonnement mensuel pour customiser et marketer leur page et analyser leur trafic…

Ce modèle social rémunéré rappelle aisément le modèle du cashback (l’internaute est reçoit un pourcentage sur ses achats online), système très répandu dans les pays anglosaxons et moins développé en Europe ce qui explique peut-être en partie pourquoi Shopcade se lance d’abord outre-Manche.

Petit hic : les commissions semblent faibles : 1% du prix du produit partagé entre l’acquéreur et “l’apporteur d’affaires” alors que les plateformes de Cashback comme EbuyClub ou Igraal proposent 5% de cashback.

Shopcade-Pinterest-affiliation

Shopcade-Pinterest-Ipad

Nixon-shopcade

UrbanOutfitters-Shopcade

Sur chaque fiche produit, on peut voir la marque du produit, le magasin en ligne vendant le produit, les commentaires des utilisateurs et surtout la commission touchée sur notre achat qui est d’ailleurs identique à celle touchée sur l’achat d’un ami…

Le système de Cashback de Shopcade en 2 mots :

  • Acheter sur Shopcade > Trouver les produits dans des Shopcades ou via la barre de recherche > Acheter ce produit > Vous recevez une commission
  • Partager sur Shopcade > Ajouter les produits que vous aimez à votre Shopcade (boutique virtuelle personnelle) et recommandez les à vos amis et followers > Ils achètent un produit > Vous recevez une commission
Les fonctionnalités de tri permettent de filtrer les produits parmi les 65 millions de produits déjà présents sur la plateforme.
Filtres-Shopcade

Pourquoi “Shopcade” :Shopcade (n.): Shopcade est la combinaison des mots « shop » et « arcade »


Si l’expérience anglosaxonne est concluante, nous pourrions donc dans quelques mois bénéficier de Shopcade…


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Anaisspecial 214 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte