Magazine Science

Ligne occupée

Publié le 25 mars 2008 par Raymond Viger

Ligne occupée
Paru le 19 mars 2008

Bonjour,

en même temps que le printemps débarque, le prochain numéro de Reflet de Société arrive à sa fin. Beaucoup de travail pour moi derrière cette publication, vu mon statut d’«unique journaliste-pupitreur encore en vie» sur les lieux du Café-Graffiti.

On envoie le tout lundi. Ensuite, direction Jonquière. Je me rends au Saguenay pour voir une dernière fois les 8 stagiaires qui partent avec moi au Costa Rica pour un stage journalistique international. Ces dernières finissent très prochainement leurs formation et partiront pour un stage de 5 semaines dès avril. Le même stage qui m’a permis de me tailler la place que j’occupe aujourd’hui à Reflet de Société. À 2 mois à peine de notre départ prévu pour l’Amérique centrale, la fébrilité grimpe, le stress aussi. J’essaie de me figurer ce à quoi ressemblera ce stage…pas évident.

Mais je suis en contact avec quelques personnes au Costa Rica. Des rencontres et des entrevues sont en cours de préparation. Bref, du concret. De notre côté du Québec, ma visite à Jonquière nous permettra de tout mettre à jour avant que les filles se répandent à travers la province pour réaliser leur stage professionnel. C’est seulement quelques jours après qu’elles aient terminé leur stage que notre avion décolle pour le Costa Rica. Le temps sera court, il faudra être prêts et organisés.

La fin du montage du numéro d’avril-mai pourrait signifier un poids de moins et plus de temps pour moi à consacrer pour le stage au Costa Rica…pas vraiment. Aussitôt le magazine envoyé à l’imprimeur, le prochain entre en ligne, et une refonte en profondeur est prévue pour le numéro qui paraîtra cet été. Bonne chance à moi!

Et bonne fin de semaine de Pâques à vous!
Gabriel.


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Raymond Viger 488 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte