Magazine Internet

Profilactic vs Friendfeed vs SecondBrain : Agrégateurs de contenus

Publié le 24 mars 2008 par Jerome S.

Jusque là, les services web online, que je présente régulièrement sur ce blog, nous permettaient de créer et partager du contenu de toute sorte : billets, sites, bookmarks, blogs, tweets, images, vidéos, … Mais tout cela de façon extrêmement éparse.

L’heure est peut-être venue de centraliser tout ce contenu éparpillé sur de multiples plate formes. C’est tout du moins ce qui me vient à l’esprit en regardant ces outils dont la principale fonction est d’accueillir le contenu issu d’autres outils.

Profilactic vs Friendfeed vs SecondBrain : Agrégateurs de contenus
Profilactic vs Friendfeed vs SecondBrain : Agrégateurs de contenus
Profilactic vs Friendfeed vs SecondBrain : Agrégateurs de contenus

J’ai déjà évoqué plusieurs fois SecondBrain mais jamais encore Profilactic ou Friendfeed; Trois applications que l’on pourrait qualifier d’agrégateurs de contenus. Leur principe de fonctionnement est simple, ils vous permettent d’importer et centraliser vos données créées et collectées sur les principaux services Web2.0 existants.

Concrètement, si vous voulez importer vos bookmarks Del.icio.us il suffira de sélectionner le service et de saisir votre nom d’utilisateur. Si c’est le contenu de votre blog que vous souhaitez ajouter, saisissez l’url de son flux. Bien entendu, les procédures d’importation varient quelque peu selon les services mais le principe reste celui de l’agrégation de contenu existant.

Mais s’il ne s’agissait que de cela, l’intérêt serait limité. Non, le tout n’est pas d’agréger vos contenus mais de savoir pourquoi il peut être intéressant de le faire :

Faire des recherches à travers plusieurs outils

En centralisant vos données, il devient plus simple de procéder à des recherches à la fois dans vos tweets, vos favoris, vos billets. Il n’est plus nécessaire d’ouvrir successivement tous les services que vous utilisez.

Ordonner l’ensemble des données indépendamment de leur nature

Secondbrain offre la possibilité de créer des collections dans lesquelles vous pouvez placer n’importe quel contenu : vos documents Zoho ou Slideshare. C’est un moyen simple et efficace d’ordonner et classer vos données sans vous soucier de leur nature ni de leur origine.

Offrir une vue exhaustive de sa présence sur le Web

Ces agrégateurs de contenus ne sont pas exempts de fonctionnalités sociales. Vous pouvez donc facilement constituer des liens avec les autres utilisateurs, voir leurs contenus et leurs laisser voir les vôtres. Mais il n’est pas nécessaire d’être utilisateur ou connecté à un de ces services pour consulter votre page si Je vois cela comme un moyen de dire “voilà ce que je fais, voilà quels sont mes centres d’intérêt”.

Délivrer un flux Rss plus complet

Une fois agrégées, vos données s’intègrent à votre flux générale qui peut aisément être distribué. De la sorte vous pouvez proposer un flux unique et complet.

~

Au final, je ne prétends pas vous dire lequel choisir. Ces trois services comportent pas mal de différences en matière d’ergonomie et offrent des options particulières. SecondBrain est assez complet, son système de “collections” est sympathique mais il n’agrège pas suffisamment de services à mon goût. Profilactic propose plus de services, il dispose d’un intéressant système de “clipping” mais pèche un peu du coté organisation des données. Friendfeed est réellement simple dans son fonctionnement, il est résolument tourné vers le “social” mais propose un design général décevant.

Le plus simple est peut-être de tester les trois en attendant l’ouverture de SocialThing qui devrait empiéter correctement sur les plates bandes de SecondBrain, Profilactic et Friendfeed. Et si vous préférez vous en tenir à un outil qui a fait ses preuves, Ziki est peut-être la meilleure solution en tant que précurseur de l’agrégation.


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Jerome S. 7 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog

Magazine