Magazine Football

OL, Force 10

Publié le 25 mars 2008 par Bernard Suzat

Malgré le forfait de Benzema, Lyon ne compte pas moins de dix joueurs, avec Rémy prêté à Lens, sur les 37 sélectionnés pour affronter le Mali et l'Angleterre. Beaucoup d’entre eux devraient faire partie des 23 pour l’Euro.
Grégory COUPET (35 ans - 28 sélections) >>> 100% de chances d’être à l’Euro
Gardien numéro un des Bleus, Grégory Coupet sera bien entendu présent à l’Euro. Durant sa longue absence pour blessure lors des éliminatoires, ni Mickaël Landreau, ni Sébastien Frey, respectivement numéro deux et trois dans la hiérarchie de Domenech, n’ont marqué des points. Bien au contraire. Barré par Barthez lors du Mondial, Coupet va donc à 35 ans vivre son premier rendez-vous international en tant que titulaire.
Jean-Alain BOUMSONG (28 ans - 22 sélections) >>> 75% de chances d’être à l’Euro
Peu utilisé par la Juventus Turin, Jean-Alain Boumsong a rejoint Lyon lors du Mercato hivernal afin de gagner du temps de jeu justement en prévision de l’Euro 2008. Malheureusement pour lui, le retour de blessure de Cris va compliquer sa tâche. L’ancien Auxerrois joue depuis un match sur deux en alternance avec Squillaci en défense centrale aux côtés du Brésilien, titulaire indiscutable de la défense lyonnaise.
François CLERC (24 ans - 9 sélections) >>> 60% de chances d’être à l’Euro
Régulièrement appelé chez les Bleus depuis octobre 2006, François Clerc a, en l’espace d’un an, disputé cinq matchs amicaux et quatre rencontres des éliminatoires de l’Euro 2008. Malgré son statut de « doublure » attitrée de Willy Sagnol au poste de latéral droit, l’émergence de Bakary Sagna, qui effectue une grosse saison avec Arsenal, pourrait lui coûter sa place parmi les 23 dans la dernière ligne droite. Débordé en 2006 par Chimbonda au dernier moment, il devrait cependant cette fois être là.


Anthony REVEILLERE (28 ans - 5 sélections) >>> 5% de chances d’être à l’Euro
Plus appelé en équipe de France depuis le 12 novembre 2005, Anthony Réveillère ne doit sa sélection qu’à la liste élargie en raison du match des A’ face au Mali, mardi à Charléty. Malgré sa capacité à pouvoir évoluer aussi bien au poste de latéral droit que gauche, l’ancien Rennais ne devrait pas être présent à l’Euro en juin.
Sébastien SQUILLACI (27 ans - 12 sélections) >>> 75% de chances d’être à l’Euro
A l’instar de son compère Boumsong, Sébastien Squillaci est un des postulants pour une place de remplaçant de la charnière centrale Thuram-Gallas. Par rapport à l’ancien Turinois, « Toto » a l’avantage d’avoir réalisé une saison pleine mais il présente un déficit d’expérience chez les Bleus.
Mathieu BODMER (25 ans - 0 sélection) >>> 25% de chances d’être à l’Euro
Appelé de dernière minute, Mathieu Bodmer profite de ses deux très bons derniers mois avec Lyon pour intégrer l’équipe de France. Enfin, pourrait-on dire, puisque ses performances avec Lille la saison dernière auraient déjà pu lui ouvrir les portes de la sélection. S’il part avec beaucoup de retard par rapport à certains, sa polyvalence entre la défense et le milieu pourrait lui valoir de rafler le dernier ticket pour l’Autriche et la Suisse.
Jérémy TOULALAN (24 ans - 10 sélections) >>> 100% de chances d’être à l’Euro
Auteur d’une superbe saison avec l’OL, Jérémy Toulalan s’impose comme le remplaçant numéro un du duo de récupérateurs des Bleus, Vieira-Makelele. Son probant intérim lors des nombreuses absences du milieu de l’Inter Milan pendant les qualifications pour l’Euro lui a assuré son billet pour l’Euro.
Hatem BEN ARFA (21 ans - 5 sélections) >>> 50% de chances d’être à l’Euro
Auteur de son premier but chez les A dès sa première cape, Hatem Ben Arfa n’a pour le moment jamais été titularisé par Raymond Domenech. Lors de ses cinq sélections, l’attaquant lyonnais est toujours entré en fin de match. Le sélectionneur national compte sur son pouvoir d’accélération et son sens du dribble pour débloquer les matchs. C’est dans ce rôle-là que le petit prodige de l’OL devrait être du voyage à l’Euro s’il démontre qu’il peut accepter ce rôle de joker.
Sidney GOVOU (28 ans - 30 sélections) >>> 100% de chances d’être à l’Euro
Pouvant évoluer aussi bien dans le couloir gauche que le droit, Sidney Govou est une alternative intéressante pour le sélectionneur puisqu’il peut à la fois pallier l’absence de Ribéry ou Malouda. Très confiant dans les qualités de finisseur du joueur, Raymond Domenech l’avait titularisé à la pointe de l’attaque des Bleus contre l’Italie lors des éliminatoires. Govou avait réalisé un doublé pour une victoire (3-1) de la France.
Loïc REMY (21 ans - 0 sélection) >>> 1% de chances d’être à l’Euro
Remonté des Espoirs chez les A’ en raison des nombreux forfaits en attaque (Benzema, Henry, Saha et Valbuena), Loïc Rémy se voit récompensé de sa bonne forme actuelle avec Lens. En sept titularisations en Ligue 1 avec les Sang et Or, le jeune avant-centre a inscrit trois buts. S’il faudrait une cascade de blessures pour qu’il participe à l’Euro, on devrait certainement le revoir en équipe de France dans les tout prochains mois.

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Bernard Suzat 21 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines