Magazine Science

Utilisation du TBI en première S : suites numériques

Publié le 25 mars 2008 par Olivier Leguay

J'ai utilisé pour la première fois le Tableau blanc interactif en classe en paperboard de bureau, c'est à dire que j'ai utilisé le bureau comme fond pour l'écriture.
Le but était de visualiser la représentation graphique des termes d'une suite définie par récurrence. J'ai ouvert Geogebra, j'ai représenté la droite d'équation y=x et la droite d'équation y=-0.5x+2 (en fait j'ai chargé un fichier que j'avais préalablement préparé à cet effet).

11784.png

J'ai appuyé sur le bouton paperboard de bureau. Le fond était près pour permettre l'écriture. J'ai commencé le graphique, deux élèves l'ont poursuivi et voilà le résultat converti en PDF : suite par récurrence.pdf

Comme je l'avais précisé dans une note précédente sur le TBI, il faut acquérir une certaine dextérité pour que la séance se déroule correctement. Il faut rester concentrer sur le contenu et la gestion de classe tout en rajoutant des contraintes techniques supplémentaires. Quelles sont-elles ?
* Écrire de façon lisible sur le TBI

* Changer d'outil avant d'écrire, il faut par exemple désélectionner l'outil ligne pour pouvoir écrire du texte, cela demande des réflexes qui ne sont pas forcément là.

* Utiliser le stylo du TBI et le pavé tactile du portable car celui ne comportant que 2 ports USB, il est impossible de connecter la souris, les 2 étant utilisés l'un pour le TBI et l'autre pour la clé USB.

* Il faut penser à une gestion rigoureuse des couleurs ( dans le cas présent, il s'agit d'essais aussi bien pour moi que pour les élèves...)

* L'ensemble peut s'avérer assez anxiogène surtout si la partie technique est difficile à gérer comme ça peut être le cas parfois ( passage TBI ordinateur, sauvegarde, fermeture brutale de fenêtre... )

Je vais placer ce document sur le blog du lycée et demanderai si un élève l'a consulté.  En fait je l'ai placé en lien sur la carte heuristique du chapitre. Je le reprendrai peut-être aussi lors d'une autre séance. Il sera par contre impossible de modifier le fond, seuls les ajouts via le logiciel du TBI seront modifiables.

Dans tous les cas je poursuis la découverte de ce nouvel objet technologique qu'est le TBI avec mes élèves.


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Olivier Leguay 1825 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte