Magazine Culture

Hidden Palms le 14 avril sur NRJ 12

Publié le 25 mars 2008 par Nick

Hidden Palms - Taylor Handley et Amber Heard
Taylor Handley et Amber Heard

NRJ 12 va diffuser la courte série Hidden Palms (8 épisodes) chaque lundi à 20h45 à partir du 14 avril. Conçue par Kevin Williamson, auteur des scripts de “Scream” et “Souviens-toi l’été dernier” avant de créer Dawson puis Wasteland et L’île de l’étrange un peu plustard, cette série n’a pas vraiment eu sa chance sur la CW puisqu’elle fut programmée après la fin de la saison régulière, de fin mai à courant juillet 2007 dans un certain anonymat. Le premier épisode n’attira que 1.8 million de téléspectateurs le mercredi 30 mai.

L’histoire : Johnny Miller (Taylor Handley, Newport Beach), un ado bouleversé par le suicide de son père, ce qui l’a poussé vers la drogue et l’alcool, prend un nouveau départ après avoir quitté le centre de désintoxication. Avec sa mère (Gale O’Grady, Mes Plus belles années) et son beau-père (D.W Moffett, Life is Wild ), il s’installe dans la communauté huppée de Palm Springs. Malgré le dépaysement, Johnny devient rapidement ami avec ses voisins Cliff (Michael Cassidy, Newport Beach) et Liza (Ellary Porterfield) ainsi qu’avec la belle et énigmatique Greta (Amber Heard). Peu à peu, le jeune homme découvre que les habitants de son quartier dissimulent des secrets, un mystère plane notamment sur la mort tragique du meilleur ami de Cliff qui vivait justement dans la maison où vit désormais Johnny.

Mon avis sur le pilote (texte écrit le 04/04/2007 sur l’ancienne version de TV Chronik ) : La série lorgne beaucoup du côté de Newport Beach et Desperate Housewives. Ca commence mal, car aucun des personnages n’a l’air vraiment attachant, l’acteur principal Taylor Handley n’est pas très convaincant et la sauce ne semble pas prendre comme il faut, ce qui est assez embêtant pour un pilote censé susciter l’intérêt. Si la première scène avec le suicide du père attire l’attention, la suite à Palm Springs ressemble à Disneyland avec des Mickeys et des Minnies qui ne sont pas aussi joyeux que les originaux. Même si son rôle est différent de Dawson ou Newport Beach, il est difficile de s’intéresser au personnage incarné par Taylor Handley. Je suis aussi un peu déçu du rôle de Gail O’Grady (une actrice que j’apprécie, dans NYPD Blue et American Dreams). Les plus jeunes craqueront sans doute littérallement à la vue du personnage de la jeune Amber Heard qui illumine l’épisode telle une naiade de Baywatch en un peu plus “girl next door” ou une Marissa Cooper plus extravertie sensuellement parlant. On peut se demander aussi si le côté mystérieux de la série rejoindra celui plutôt subtil de Veronica Mars ou se contentera d’être une mauvaise pastiche de Desperate Housewives… En résumé, il en faudra beaucoup plus pour donner envie de regarder la suite de cette série qui ne semble avoir -à première vue- que de la poudre aux yeux à offrir.

Mon avis après le visionnage des 8 épisodes : Si vous n’avez rien d’autre à voir en ce moment (FBI ? Les Tudors ?), pourquoi pas, parce que Hidden Palms n’est pas franchement une réussite et les promesses faites par le pilote n’ont pas été tenues… Mon conseil : enregistrez les épisodes, et attendez d’être plongés dans la chaleur moite de l’été, la fenêtre ouverte, le visionnage n’en sera que meilleur.

:-)

Tags: Hidden Palms, NRJ 12 

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Nick 135 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte