Magazine France

Stéphane Lhomme en garde à vue

Publié le 25 mars 2008 par Chacalito
25/03/2008
Stéphane Lhomme, le porte-parole du réseau "Sortir du nucléaire" a été mis en garde à vue ce mardi 25 mars 2008 (dans les locaux de la DST). Motif: le collectif a publié un document classé "confidentiel défense" révélant la vulnérabilité du réacteur EPR en cas de crash suicide d'un avion de ligne.
Pour la seule détention de ce document, Stéphane Lhomme risque 5 ans de prison et 75000 euros d'amende. Le réseau publie
à nouveau ce document  sur son site (voir ici).
Cette affaire est la preuve flagrante que certains sujets sont tabous en France. L'option nucléaire n'est pas débattue dans notre pays. Il n'est même pas possible de faire le choix de réduire notre dépendance à cette énergie.
Après la mascarade qu'a constitué le Grenelle de l'Environnement et les problèmes que rencontre Christian Vélot (un chercheur très hostile aux OGM), voici que l'icone de la lutte anti-nucléaire en France est arrêtée. Jusqu'où l'Etat va-t-il aller pour éviter un débat de fond?
Ces "révélations" (qui au final coulent de source) ne sont pourtant pas les plus embarassantes pour l'Etat. Savoir qu'il existe des fuites, que certaines centrales sont mal protégées, que la faune et la flore se modifient dans les cours d'eau où refroidissent les réacteurs (...) sont des informations autrement plus graves qu'anticiper un crash d'avion, non?


 

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Chacalito 1101 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte