Magazine Graphisme

X-story 3/4 : Croisez vos bataillons !

Par Dezzig @Zigouiman

Après les battes de baseball ou d’avirons croisés, l’origine de tous ces logos en « X » est forcément militaire : des épées, des sabres, des canons, des fusils… la liste est longue, et toujours la même volonté d’en découdre depuis le moyen âge. De 1800 à 60 Après J.C, des « croisés » aux origines, la recherche du « X » est un puits sans fond… ou presque.

Drapeau imperial lego

Le drapeau de la marine Impériale vu par lego® !

Où que vous soyez : en Europe, en Chine, au Pakistan, les armes croisées sont un symbole universel de guerre. Mais vous souveniez-vous qu’on le trouve même sur les jouets Lego ? (à partir de 1989) Difficile de ne pas se souvenir du drapeau de la marine impériale (2 canons croisés sous une couronne) qui bataillait ferme contre les méchants pirates !

Jolly Rogers : esprit subversif depuis 1700 !


Barker Black Shoes

Les chaussures Barker Black

Créée en 2005, la marque anglaise Barker Black se réapproprie l’esprit et et le design des pavillons de pirates. Pour les origines « fumeuses » et le storytelling, le logo est inspiré de l’emblème des « 17th Lancer » retrouvé sur un morceau de soie. Cet ancien bataillon d’infanterie anglaise avait pour devise : « la mort ou la gloire ». Pour Derrick Miller (fondateur de la marque) : « C’est ce genre de mecs qui m’inspirent et auxquels je pense quand je dessine un modèle ». Une sophistication subversive bien dans l’esprit « hipster ».

Cordy House Photo Dominic Campbell

Parodie du logo Home taping is killing music, créé en 1980/ Cordy House
photo © Dominic Campbell

Il est utilisé à toutes les sauces des plus piquantes (gothique ou hard rock) du rock’n roll aux plus douces comme le « Home taping is killing music », dans l’imagerie traditionnelle, le pavillon de pirate est noir avec une une tête de mort au-dessus de deux tibias ou de deux sabres formant un « X ». Appelé dans le monde anglo-saxon « Jolly Roger », ce pavillon de danger est signalé pour la première fois en 1700 par un navire anglais, il représente le combat et la mort à tout ceux qui croisent son chemin, sympa ! Si ce symbole est aujourd’hui complètement galvaudé, il est encore un sujet d’inspiration inépuisable…

logos dans Pirate des Caraïbes

Un détail amusant si vous avez suivi les films « Pirates des Caraïbes », c’est le drapeau de fiction utilisé pour la Compagnie des Indes (EIC pour East India Company). Illustration : Robert Padbury © Disney

Quelques logos façon pirate

Mr. Mules’s Typographic Showroom and Emporium. / Barber saloon logo par Sergey Babenko

Le Western, l’âme des USA !


En 1944, sur la plage d’Omaha Beach, si la compagnie A du 116 régiment d’infanterie US arbore un fanion représentant une paire de fusils croisés en « X » … rien n’est dû au hasard. Il est tout à fait identique à celui des soldats nordistes de l’US army pendant la guerre de sécession américaine (à partir de 1860). C’est un symbole profondément inscrit dans l’histoire des Etats-Unis.

Fanion cie A DU 116th IR US 1944

Fanion de la cie A 116th IR US – 29th ID US 1944 / Blue and Gray / Omaha.

Soldat confédéré © Ashley Goldsmith et kepi de l'union

Soldat confédéré avec ses larges bandoulières blanches croisées : photo © Ashley Goldsmith / A droite Kepi de la cavalerie de l’Union vers 1858. Photo © Mike Sorenson

L’emblème des fusils croisés (artillerie) ou sabres croisés de la cavalerie ont forgé toute l’iconographie western depuis 1865 dès la fin de la guerre de sécession. Le double revolver, colt ou deringer croisés et l’étoile de sherfif font partie de l’imagerie populaire des américains et encore utilisé par la police militaire (!)

Lucero poster Halftonedef

L’affiche très western crée pour le groupe Lucero (Menphis Tenessee) par Halftonedef Studios

Lucero poster Halftonedef

Nick Brue and Anthony Cappetta / Indian Motorcycle – Brand Campaign Concept.
A droite Red Ryder – Classic BB Gun

Le symbole du « X » est profondément américain. Et pour cause ! De janvier à février 1861, plusieurs états quittent l’union. Il s’agit du : Mississipi, de la Floride, de l’Alabama, de la Georgie, de la Louisiane et du Texas. Ils présentent le nouveaux drapeau croisé des confédérés : le « Dixie Flag ». Ce symbole encore contreversé aux Etats-Unis, s’il constitue pour certain un héritage, un symbole de résistance à l’oppression nordiste, pour tous les autres, il représente la ségrégation, les lois racistes du KKK et la suprématie blanche. Aujourd’hui déconnecté de ses origines, le drapeau sudiste est un emblème de rebelle lourdingue brandie par les groupes de rock sudistes.

Drapeau confédéré

Drapeau confédéré pris à la bataille de Mine Creek, Kans, 24 oct 1864, vendu aux enchères 26 290 $ en 2011 ! Photo © Heritage Auction Galleries

Drapeau confédéré Redneck

©AP Photo/Jeff Barnard, File. L’inscription « Redneck » (nuque rouge) désigne de manière ironique les habitants ruraux du sud.

Great Seal of the United States

Photo © Valentino Martinez

Le premier symbole américain date 1782 ! Il s’agit tout simplement du « Great Seal of the United States ». Depuis le dessin de l’aigle américain présent sur tous les documents officiels n’a jamais été modifié, il est caractéristique d’une composition en « X » semblable aux blasons européens.

L’héritage des natifs américains


Indien Edward S. Curtis

Photographie de 1908 par Edward S. Curtis.

Des cowboys aux indiens, il n’y a qu’un pas à franchir… Les USA sont fascinés par leur origines et adorent jouer avec les flèches, calumets, tomawak, toutes sortes d’objets que l’on retrouve dans les effigies de marques et même d’hôtel, comme le logo des années 50 du fameux Blackhawk hotel, un véritable patrimoine national (situé à Devenport et fondée en 1915). Carry Grant y est même mort en 1986 !

BlackHawk+Ursa

Le logo du BlackHawk hotel en 1950. A droite : Ursa Major of Vermont / design par PTARMAK.

Le motif le plus récurrent est celui des 2 flèches croisés, un signe d’amitié très ancien créé par les amérindiens. Il suffit d’une petite recherche sur Pinterest pour se rendre compte que les « hipsters » se sont approprié ce symbole très « friendly ». Il est d’ailleurs souvent associé à la préservation de la Nature, à l’image de Ursa Major, une marque de cosmétiques pour homme. Olivier Sweatman et Emily Doyle (fondateurs de la marque) le disent sagement : l’étoile, l’ours polaire, la symbolique des flèches… « c’est un puissant rappel de la relation entre l’homme et son environnement naturel. »

Indian Scouts

De 1890 à 1926, le symbole des flèches croisées est utilisé par les « Indian Scouts ». L’insigne de cette branche des Forces spéciales a été autorisé en 1987. Les Amérindiens ont également combattu des deux côtés pendant la guerre de Sécession et pendant la Seconde Guerre mondiale.

IXe siècle : le plus vieux drapeau du monde


Drapeau écossais

La croix en « X » est une composition héraldique classique appelé « sautoir ». Le « Saltire » est aussi le nom donné au drapeau écossais. C’est l’un des plus vieux drapeaux au monde ! Le drapeau de l’Écosse est une croix de saint André blanche sur fond bleu, et elle figure aussi sur les drapeaux du Royaume-Uni.
On l’a vu, le sautoir est présent sur le drapeau américain confédéré, montrant la lignée écossaise de nombreux sudistes. Ce drapeau est aussi connu sous le nom de Southern Cross.

Pour se convaincre de son influence sur l’iconographie américaine et de tous les pays anglo-saxons, il suffit de remonter en 1620 : la Nouvelle Écosse (canada) fut l’une des premières colonies de l’Empire Britannique sur le nouveau continent ! la première université du monde fut fondée à Saint-Andrews (Ècosse) en 1413. Ce qui explique l’utilisation répandue de blasons en « X » dans les sports universitaires.

Saint-Andrew

Un badge de curling mixte de la ville de Saint-Andrews en 1955. A droite l’influence écossaise est même présente à Honolulu à parir de 1867 !

Mais d’où vient le drapeau écossais ? Selon la légende, au IXe siècle, pendant une bataille, King Angus et ses hommes furent encerclés et il se mit à prier pour leur délivrance. Durant la nuit, saint André, qui avait été martyrisé sur une croix diagonale, apparut et l’assura de la victoire. Le lendemain un sautoir blanc sur un fond de ciel bleu apparut. La croix de saint André devint ainsi le drapeau écossais, facile !

Vers les origines


Saltire

Illustration tirée du blog Servitor Ludi.

La croix de Saint-André est présente sur la plupart des drapeaux de pays anglo-saxons, elle est aussi présente dans de nombreuses utilisations d’interdiction ou de danger.

Les blasons étaient peints sur les boucliers à partir des grandes croisades (1095-1291). Il étaient bien pratique pour se reconnaître dans la mélée des batailles ! La disposition en croix de Saint-André ou « sautoir » est une forme héraldique qu’on trouve sur les écus, blasons et armoiries de la période médiévale. Ils sont très souvent relatifs à une symbolique spirituelle, à un fait d’armes, et plus récemment à un domaine artisanal, un métier, une corporation.

Heraldique crossed X

Et ce saint André qui est-il finalement ? Il faut revenir aux sources du christianisme pour le rencontrer. En effet André était un des premiers apôtre appelé par Jésus dans l’Évangile. Il fut supplicié en l’an 60 (sous l’empereur Néron) sur une croix en forme de « X ». Mais cette croix n’apparaît vraiment pour la première fois qu’au Xe siècle quand elle devient le symbole de Saint-André. Il s’agit peut-être juste d’une légende, qui sait…

Chrisme

Église de Coll, vallée de Boi, Espagne.

Le X est aussi une partie du monogramme du Christ ou ‘Chrisme’ qui est la superposition du Khi (X) et du Ro (P) en grec. L’empereur Constantin le fit même inscrire sur le bouclier de ses soldats. Ce symbole en « X » est un des premiers symboles chrétiens. Aujourd’hui encore, est-ce qu’il s’agit d’un hasard si les anglo-saxons abrègent Christmas en X-mas ?

À lire prochainement : X-Story 4/4 What Else ?


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

  • New York x 2

    York

    Deux visions du plan de New York. D'abord celle, utile, de Pentagram qui a été réalisée à la demande la ville et qui est affiché dans les rues. C'est ces... Lire la suite

    Par  Cuisine Du Graphiste
    GRAPHISME, MÉDIAS, PEINTURE, PHOTOS, STYLISME, TALENTS
  • Rashomon & Tokyo Story

    Lire la suite

    Par  Jess33
    BEAUX ARTS, CULTURE, GRAPHISME, PEINTURE, TALENTS
  • Secret Story # 10

    Secret Story

    .Trilogie "Hunger games" Suzanne CollinsOups oups oups !J'ai fait ma MalIGNE en vous disant que j'avais adoré le premier tome puis ... Lire la suite

    Par  Chrisdinello
    EDUCATION, ENFANTS, JEUX & JOUETS, MODE ENFANTS, STYLISME, TALENTS
  • Secret Story # 12

    Secret Story

    .En avant , route ! Alix de Saint-AndréUn récit simple et désopilant d'une pélerine sur la route de Saint Jacques de Compostelle. Forcément j'ai adoré mais je n... Lire la suite

    Par  Chrisdinello
    EDUCATION, ENFANTS, JEUX & JOUETS, MODE ENFANTS, STYLISME, TALENTS
  • Temps X

    Temps

    Poursuivons notre voyage dans le temps, et faisons un bond dans le futur. An 7824. Un historien, Grichkor Bogdanoff, exhume des feuilles blanches... Lire la suite

    Par  Francois68
    BD & DESSINS, TALENTS
  • Puppy story

    Puppy story

    À retrouver dans le concours "Nos amis les bêtes" chez Monsieur Poulet. Soyez cute, votez !!! Lire la suite

    Par  Emopicto
    BD & DESSINS, TALENTS
  • ADENORAH x ELEVEN PARIS

    Eleven Paris is one of my favorite brand, not just about their famous mustache shirts but more for the brand atmosphere. They always choose perfect icons like... Lire la suite

    Par  Adenorah
    ACCESSOIRES , CHAUSSURES, CÔTÉ FEMMES, MODE FEMME, STYLISME

A propos de l’auteur


Dezzig 2757 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte