Magazine Focus Emploi

Internautes européens et langues préférées

Publié le 27 août 2012 par Tradonline

Quelles langues utilisent les internautes européens pour surfer sur Internet ?

Une étude 2011 publiée par la Commission Européenne et l’institution Gallup traite de la préférence linguistique des utilisateurs d’Internet dans toute l’Europe. Sorte de baromètre Flash et menée au téléphone, l’étude vise à recueillir les pratiques des internautes lors de leur navigation sur Internet.

Je suis sûr que tout responsable du développement, responsable international ou internationalisation ou encore, fondateur d’une e-entreprise ou créateur de start-up sera intéressé par les résultats de cette enquête. 

Vous pouvez télécharger l’enquête en cliquant ici « Préférences linguistiques des internautes » ou sur le site de la Commission Européenne.

Quelques informations glanées dans ce document : 

  • 55 % des internautes européens ayant répondu disent avoir utilisé une autre langue que leur langue maternelle pour lire ou visionner du contenu sur Internet et 35 % ont utilisé une autre langue pour écrire, envoyer ou poster du contenu sur Internet. Dans certains pays, cette proportion peut atteindre 90 % (comme la Grèce, et la Slovénie par exemple).
  • L’anglais sans surprise est mentionné par plus d’un internaute européen sur 2 pour lire ou visionner du contenu et un peu moins d’un internaute sur trois en ce qui concerne l’écrit. 
  • Autre activité principale des internautes, la recherche d’informations. Plus de 80% des répondants disent utiliser parfois une autre langue dans cette recherche d’informations. Environ 4 sur 10 pensent que de nombreuses informations leur échappent du fait de leur non-disponibilité dans une langue qu’ils maîtrisent. 
  • Pourtant, 90% des internautes privilégient leur langue maternelle pour parcourir un site Internet. Ils sont aussi nombreux à penser qu’un site Internet local doit être proposé dans la langue locale.

Au-delà de ces quelques chiffres, l’enquête informe sur les préférences des internautes pays par pays mais aussi sur leurs pratiques. Il peut être intéressant pour un responsable internationalisation d’un site internet (de e-commerce ou pas) de prendre connaissance des langues maîtrisées dans un pays, celles utilisées pour lire ou pour écrire/diffuser du contenu, etc. Le choix d’une traduction voire d’une localisation peut en dépendre. Le niveau de maîtrise de l’anglais par les internautes locaux est un autre critère qui peut avoir son importance (pour limiter l’investissement financier par exemple…). Un autre résultat que l’on peut trouver : la fréquence d’utilisation d’une langue autre que la langue maternelle pour acheter des produits ou services sur Internet. Et en fonction des pays, les pratiques varient grandement…

Allez, un peu de lecture et je suis sûr que vous trouverez LE chiffre qui vous fera avancer dans vos réflexions ardues de " traduction ou non " du contenu de votre site  !


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Tradonline 735 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine