Magazine Société

en pédalo avec un ami vénézuélien

Publié le 27 août 2012 par Micheltabanou

Depuis le début des émeutes en Syrie, Hugo Chavez a toujours pris la défense du président Bashar al-Assad. Il a au début de l’année fait parvenir du pétrole vénézuélien vers le port de Banias, en Syrie. Ce gazole qui a pu servir au gouvernement syrien afin d’alimenter les tanks de l’armée entre autre chose ! Et tout dernièrement il s’est aligné sur la position du libéral et démocrate Poutine ( vous savez celui qui entôle les « pussyriots » dans les camps sibérien en raison de la double offense d’une critique en chanson et d’un blasphème à la sainte église orthodoxe qu’il a rétabli dans ses « droits » et «  propriétés » )( ce Poutine qui s’assoit sur un principe qui nous est cher : la laïcité ). Chavez défend le véto de Poutine au Conseil de Sécurité qui agresse Assad ! Mais on sait que Chavez adore la provocation, lui qui est aussi un ami du président iranien Mahmoud Ahmadinejad, Chavez, qui ne perd pas une occasion de saluer la mémoire du colonel Kadhafi, a toujours soutenu les régimes autoritaires dans les pays arabes et du Moyen-Orient…

Chavez est un homme ordinaire et le compagnon de vacances idéal pour faire par exemple du pédalo et nous nous sommes tous à l’image de François Hollande de « braves types »…

Je pense que je vais réviser mes destinations de congés payés pour corriger mon humanisme défaillant ces derniers temps vers des contrées ouvertes à l’épanouissement de notre condition humaine : cela sera mon chemin de Damas qui m’ouvrira les portes de Téhéran où je pourrais me recueillir sur les stèles de la mémoire érigées aux glorieux défunts Moubarak, Ben Ali, Khadafi,…Et mon pèlerinage accompli je m’en irais saluer le président à vie de cet eldorado vénézuélien. Je ne doute pas que j’y glanerai quelques beaux modèle du vivre ensemble à exporter vers mes amis fontenaysiens d’un front de gauche survitaminé par les exploits et voyages étourdissants et vertigineux du camarade Mélenchon. Pour finir allez regarder sur LCP la vidéo de son interventions aux Estivales… puis zoomez sur la dernière Conférence de Presse de Chavez. Ce n’est pas le jeu des sept erreurs mais celui des ressemblances, celui des mimétismes. Même langage, même gestuelle, même apostrophe et mise à témoin de l’assistance, même… et j’en suis écœuré de démagogie.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Micheltabanou 5858 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine