Magazine High tech

Guild Wars 2 : déboires des premières heures

Publié le 27 août 2012 par Brokenbird @JournalDuGeek

Guild Wars 2 ouvrira officiellement ses serveurs le 28 août, mais les milliers d’impatients qui ont pré-acheté le jeu y jouent depuis samedi. Et si l’inévitable cortège d’erreurs de connexion qui accompagne chaque lancement de MMO s’est bien entendu invité à la fête, obligeant ArenaNet a fermer ses serveurs presque une journée, on peut d’ores et déjà considérer que la communication autours de ces bugs a été correctement gérée.

Guild Wars 2 : déboires des premières heures

Un Asura, une des races du jeu, accompagné de son Golem.

Le fantôme de l’erreur 37 a plané durant cette première journée sur Guild Wars 2, rappelant aux joueurs le lancement d’un certain Diablo III. Mais contrairement à la désastreuse communication de Blizzard, les équipes d’ArenaNet ont vite réagi sur les réseaux sociaux (notamment via leur page Facebook), rassurant et informant les joueurs.

Actuellement, tout est rentré dans l’ordre et beaucoup d’erreurs ont été recensées. Les plus dérangeantes ont trouvé leur solution pour permettre à la majeure partie des joueurs de se connecter. On peut  toujours râler sur bon nombre de points, mais il est possible de jouer. Et c’est le plus important. Certes, il arrive que l’on mette plusieurs minutes à se connecter et tout n’est pas réuni pour se plonger au mieux dans l’aventure, mais ce ne sont que des détails qu’il serait regrettable d’utiliser comme excuse pour ne pas profiter de Guild Wars 2, après tant d’années d’attente.

On est donc loin des problèmes de Star Wars The Old Republic à sa sortie. En réagissant promptement et en tenant sa communauté informée de la situation, ArenaNet a su témoigner du respect aux joueurs qui lui avait fait confiance en pré-commandant Guild Wars 2. Pour les autres, tout indique que leurs premières heures sur le jeu devraient se dérouler sans accroc.

Sachez déjà que nous vous reparlerons très bientôt de Guild Wars 2 qui nous a tenu éveillé tout le week-end, preuve de l’intérêt que l’on porte au MMO.


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Brokenbird 953528 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine