Magazine Basketball

Kendall Marshall a apprécié le Rookie Transition Program

Publié le 27 août 2012 par Insidebasket @insidebasket
Le Rookie Transition Program est toujours un moment important dans la vie d'un jeune professionnel, avant de faire son entrée en NBA. Beaucoup d'entre eux n'ont connu qu'une seule saison en NCAA, et l'univers pro est parfois impitoyable. Sollicitations extra-sportives, gestion de son argent, de la célébrité naissante, tout y passe pour être informé des rouages de la grande ligue.
Kendall Marshall, meneur rookie des Suns de Phoenix a raconté ce qu'il avait vécu à l'Arizona Central et a manifestement apprécié cette session, offerte chaque année aux joueurs de première année.
"Je ne savais jusqu'où nous irions, et à quel point ces conseils pourraient s'appliquer à mon cas. Mais il se trouve finalement que j'ai appris énormément.
Cela nous ouvre vraiment les yeux. On entend des histoires avec des gars qui atteignent la banqueroute ou encore des histoires qui se finissent mal avec des copines ou des épouses. On pense toujours que ça ne peut pas nous arriver, mais le fait est que si. Ils ont fait du bon boulot pour nous préparer à prendre de bonnes décisions."

Parfois boudé par certains (même si obligatoire), ce programme ne solutionnera évidemment pas tous les futurs problèmes que rencontreront ces jeunes sportifs parfois sans repères. Mais s'il permet au moins d'en sauver quelques-uns, l'objectif de la NBA est atteint.
Il aborde également l'après-basket, car tous n'auront pas une carrière longue d'une dizaine d'années, loin de là. Mais le passage qui a le plus passionné Marshall semble être celui qui abordait la gent féminine.
"Les femmes sont beaucoup plus intelligentes que nous" indique Marshall. "Donc nous devons réaliser que nous ne sommes peut-être pas le plus bel homme qu'elles n'ont jamais vu. Il y a peut-être d'autres motivations derrière. Dans le même temps, il y a beaucoup de cas où des joueurs ont un mariage heureux. Il nous ont montré les deux cas. Nous devons juste être malins et réaliser que les gens n'ont pas toujours notre propre intérêt en tête."

Un discours plein de bon sens. Puisse-t-il réussir maintenant à appliquer toutes ces bonnes leçons, tout comme ses petits camarades de promotion.

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Insidebasket 67680 partages Voir son profil
Voir son blog

Dossier Paperblog

Magazines