Magazine High tech

Amazon : les ventes d’ebook dépassent celles de livres papiers au Royaume-Uni

Par Ebouquin

Amazon : les ventes d’ebook dépassent celles de livres papiers au Royaume-Uni

Amazon vient de passer un cap historique dans un pays européen. Presque un an après les États-Unis, Amazon.co.uk vendrait plus d’ebooks que livres imprimés. La nouvelle a été révélée par le quotidien britannique The Guardian et aurait obtenu cette information d’une source bien placée.

Arrivé en août 2010 au Royaume-Uni, le Kindle a connu un succès fulgurant outre-Manche. En effet, Amazon vendrait 114 ebooks pour 100 livres papier (format poche et broché confondus). Pour atteindre ce palier, il aura fallu quatre ans aux Etats-Unis et à peine deux ans au Royaume-Uni.

De plus, les utilisateurs de Kindle achèteraient quatre fois plus de livres qu’en papier. Ce chiffre confirme le modèle d’Amazon où le support (le Kindle) est vendu à prix cassé avec des marges minimes, mais récupère sa marge sur le contenu. Les Anglo-saxons ont-ils des prédispositions pour la lecture numérique ?

Nul doute que l’effort des éditeurs sur les prix des livres numériques et l’offre disponible y ont joué. Cependant, le Kindle est devenu une référence en Angleterre. La chaîne de librairie Waterstones a même décidé de nouer un partenariat avec la firme d’Amazon, fermant sa librairie numérique pour la remplacer par le Kindle Store. Au risque de laisser les anciens clients de la librairie (exclusivement EPUB) se diriger vers une nouvelle offre, comme celle de Sony ou de Kobo.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Ebouquin 10420 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossiers Paperblog

Magazines