Magazine Football

Supersoldes de Galliani : Niang, Bojan, ensuite?

Publié le 28 août 2012 par Passionacmilan

Supersoldes de Galliani : Niang, Bojan, ensuite?Hier, nous sommes entrés dans la « zone Galliani » , celle qu’il appelle lui-même les « super soldes » . La fin du mois d’aout est en effet historiquement la période la plus importante du mercato de l’AC Milan. Il y a 10 ou 15 ans, c’était le moment de l’arrivée des grands achats, des fuoriclasse comme Inzaghi ou Nesta, (juste deux exemples). Depuis quelques années, Galliani doit se contenter de ramasser les miettes des autres équipes et faire les poubelles des top clubs. Bref, on y est et Milan a déjà officialisé deux arrivées : M’baye Niang et Bojan Krkic. Il est maintenant absolument fondamental d’engager un milieu central…

En deux temps trois mouvements, Galliani a (plus que) complété l’attaque de l’AC Milan. Plus en quantité qu’en qualité à vrai dire. Peut-on parler d’attaque renforcée ou d’attaque complétée? Avec l’éternel blessé Pato, un Robinho qui s’est blessé face à la Sampdoria, un Pazzini loin d’une forme éclatante et un El Shaarawy trop peu concret, Allegri avait besoin de renforts. Galliani lui a ramené le très jeune M’baye Niang (17 ans) ainsi que Bojan Krkic : une promesse et un pari mais toujours aucune certitude. Pourtant, après avoir perdu une machine à buts comme Ibrahimovic (35 buts la saison passée), l’équipe avait bien besoin d’un buteur très prolifique. Bref, si les 6 attaquants mettent en moyenne 5 buts (on peut espérer un peu plus, ou pas?), on arrive à 30 buts.

Il aura fallu un mois à Milan pour réussir à engager le jeune attaquant prometteur M’baye Niang, suivi par des clubs comme Manchester City, Arsenal, Newcastle et ensuite Tottenham et Everton. Après diverses tentatives de prêts refusées par Caen, l’AC Milan a finalement réussi à acheter définitivement le jeune attaquant pour 1,5M + bonus. Le club français avait reçu des offres plus intéressantes mais le plus jeune buteur de l’histoire de la Ligue 1 est littéralement tombé amoureux des structures de Milanello et a refusé toutes les autres destinations. Niang n’a pas encore 18 ans mais a déjà débuté en équipe nationale de France des -21 ans. La saison passée, il a inscrit 2 buts en 23 matches (14 titularisations), la saison précédente, 3 buts en 7 matches. Malgré son jeune age, Niang sera mis à disposition d’Allegri. Comparé à Thierry Henry (attention à ce genre de comparaisons souvent très hasardeuses!), c’est un attaquant puissant et rapide, qui peut jouer en pointe mais aussi comme attaquant externe. Niang n’est pas buteur, c’est surtout un attaquant de mouvement. Cependant, à 17 ans, il a encore du temps pour trouver son rôle définitif et a une énorme marge de progression.

L’idée de Bojan Krkic comme alternative à Kakà (piste très très compliquée) est arrivée samedi soir après la défaite contre la Sampdoria. En théorie, son arrivée exclut celle de Kakà mais vu la situation très particulière du Brésilien au Real Madrid, de son désir de revenir à Milan et celui de Milan de le ramener à la maison, rien n’est impossible. Mais revenons à Bojan, qui lui aussi, est dans une situation contractuelle particulière. Il a rejoint la Roma la saison passée selon une formule très rare (unique?) : une solution hybride entre achat et prêt. Le club romain a payé 12M au Barça qui a cependant le droit de racheter le joueur pour 13M jusqu’en juin 2013. La Roma pourrait s’opposer à ce retour mais devrait alors débourser 27M! Enfin, si Barcelone ne réagit pas, il reste à Rome (qui a les droits sportifs du joueur et peut donc le prêter). Toutefois, l’arrivée de Zeman l’a exclut du projet et la Roma a eu l’idée de le céder en prêt afin de le revaloriser. Comme Milan cherchait justement un attaquant et que la solution de prêt est la préférée de Galliani & co, voilà Bojan en prêt avec option d’achat (encore à définir). Tout est allé très très vite : Milan l’a demandé en prêt hier à la Roma alors que Malaga était très avancé sur le dossier. Cependant l’attaquant de 22 ans a préféré attendre Milan plutôt que de retourner en Espagne. Hier soir, Galliani confirmait l’intérêt : « C’est un joueur qui plait à Allegri » (contrairement à Ze Eduardo peut-être?) et ce matin Braida réglait les derniers détails avec Sabatini. A 16h, Bojan prenait déjà l’avion pour rejoindre Milan où il est attendu pour signer son contrat et rejoindre immédiatement Milanello. Avant d’embarquer, Bojan a déclaré : « Je vais à Milan, c’est officiel » : quel meilleur cadeau pour son 22° anniversaire?

Maintenant que l’attaque est complète, il serait grandement temps de penser au tant réclamé milieu de terrain devant la défense, une priorité absolue pour Allegri. Si on jette un coup d’oeil sur les départs et les arrivées au milieu, on voit ceci. Départs : Gattuso, Seedorf, Van Bommel, Aquilani et Merkel. Arrivées : Montolivo, Traoré et Constant. Admettons que Traoré remplace Gattuso (!), Montolivo remplace Aquilani et Constant remplace Seedorf, qui remplace Van Bommel??? En soulignant qu’il est assez scandaleux d’avoir raté l’occasion Sahin, parti à Liverpool en prêt (eh oui, il n’y a pas que Galliani qui demande des prêts), les solutions ne sont plus très nombreuses. La piste principale était Diarra (si la piste a réellement existé) mais semblait liée à Kakà. Et puis Diarra réclame toujours un très gros salaire (5M / an). Alors qu’un retour de flamme pour Strootman semble très compliqué, les pistes (très) low cost comme Palombo ou Migliaccio sont plus faciles à imaginer. La piste De Jong n’est pas non plus à exclure. Quoi qu’il en soit, il reste trois jours, une éternité pour Galliani qui aime concentrer ses achats en toute fin de mercato et nous a habitué à des surprises (des bonnes et des moins bonnes). C’est pour cela que le milieu pourrait être un nom qui n’est pas encore apparu dans la presse. L’AC Milan réserve-t-il un coup pour cette fin de mercato? C’est difficilement imaginable et pourtant l’équipe a vraiment besoin d’un leader, d’un joueur charismatique, un aspect un peu trop oublié par les dirigeants lors de cet été destructeur. Après des mois de déprime et d’immobilisme, le mercato de Milan s’enflamme un peu : trois jours qui s’annoncent très intenses! Stay tuned!

Partagez l'article :
  • Print
  • Twitter
  • Google Bookmarks

Article rédigé par admin
Nombre de lecture(s) : 589


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Passionacmilan 14513 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines