Magazine High tech

Barnes&Noble; : lancement international et situation économique difficile

Par Ebouquin

Barnes&Noble; : lancement international et situation économique difficile

Barnes&Noble vit une période trouble. La plateforme de lecture Nook est la deuxième aux États-Unis, mais cette réussite s’est faite au prix de lourds investissements qui ne pourront être soutenus à l’avenir qu’avec la participation de Microsoft (cf. notre précédent article). Pourtant, les ventes de Nook sont en hausse de 46 % par rapport à l’année précédente (mais en baisse par rapport au trimestre précédent). Le Nook Simple Touch with Glowlight n’aurait pas rencontré le succès escompté. En cause, des difficultés de production qui ont limité l’approvisionnement des boutiques.

La légère augmentation du chiffre d’affaires à 1,5 million de dollars n’estompe pas le contexte difficile dans lequel évolue le libraire américain. Les pertes du trimestre se chiffrent à 41 millions de dollars (contre 58 millions au précédent trimestre). La perspective du lancement du Nook au Royaume-Uni est à double tranchant. B&N va pouvoir étendre la clientèle de son service de lecture, bénéficier d’économies d’échelle en vendant plus de Nook (avec une baisse du prix public à la clé ?), mais répondre à une demande forte pour les fêtes de fin d’année. Est-ce que Barnes&Noble arrivera à répondre à la demande et à satisfaire ses premiers clients ? Amazon et Kobo ne lui pardonneront pas le moindre écart.

Pour retrouver les résultats financiers de Barnes&Noble, rendez-vous sur le site officiel de B&N.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Ebouquin 10420 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines