Magazine Focus Emploi

Arnaque à la CAF: méfiez vous de vos mails

Publié le 28 août 2012 par Rozennlefeuvre @aladom
Arnaque à la CAF: méfiez vous de vos mails

Arnaque à la CAF: méfiez vous de vos mails

Les arnaques par mail sont devenues presque monnaie courante dans nos boîtes électroniques. On connaissait déjà le faux mail vous annonçant un héritage faramineux ou encore celui de votre banque vous informant d'une transaction imaginaire. Aujourd'hui la cybercriminalité s'attaque à la Caisse d'Allocations Familiales.

Une arnaque bien rodée

La grande majorité des mails frauduleux que vous recevez sont facilement détectables. Que ce soit à travers leurs offres sur-réalistes ou leur orthographe approximative, la plupart des arnaques par mail demeurent aisément repérables. Votre boîte mail vous évite même, le plus souvent ce fardeau, en déplaçant automatiquement ces messages malintentionnés en spam. Cependant, il semblerait que le mail d'arnaque à la CAF soit d'un genre nouveau, beaucoup plus proche d'un véritable message que pourrait vous envoyer votre Caisse d'Allocations Familiales. 

Ce mail vous informerait du message suivant: "Après étude de votre déclaration de ressources, nous vous informons que vous avez droit à une prime d'aide vacances versés par votre CAF, d'un montant de 250 euros" et prendrait cette forme: 

Mail d'arnaque à la CAF

Un mail rédigé sans faute de syntaxe et qui ne promet pas un montant exorbitant et parait donc crédible auprès des internautes bénéficiant des aides de la CAF. Pourtant il s'agit bien d'une arnaque, et la prime qui vous est si joliment mise sous le nez pourrait cacher en réalité le début de gros soucis financiers suite à cette cyber-fraude habile. En effet, les liens placés dans le mail vous renvoie vers une page web quasi-similaire au site officiel de la CAF sur laquelle vos coordonnées bancaires et vos codes secrets vous sont demandés puis enregistrés au bénéfice des malfaiteurs. 

Évitez les arnaques sur Internet

Ce type de fraude est malheureusement de plus en plus fréquent à l'heure où une grande majorité des internautes possèdent une voire plusieurs boîtes mail. La CAF met pourtant régulièrement en garde ses allocataires que de tels procédés existent mais le problème semble persister. La Caisse d'Allocations Familiales à même publié sur son site, un message d'alerte informatif visant à alerter les internautes. 

Pour éviter tout risque de fraude sur Internet, aladom vous conseille de vous assurer de la présence d'un petit cadenas dans la barre d'adresse de votre navigateur (situé devant "https", le "s" indiquant que la page est sécurisée) lorsque vous entrez vos coordonnées bancaires ou effectuer une transaction sur le web. Si vous vous apercevez, après les faits, de la fraude, n'hésitez pas à contacter votre banque pour bloquer vos transactions ainsi que la CAF. Enfin, évitez de communiquer votre adresse mail sur des sites auxquels vous ne faites pas entièrement confiance. 


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Rozennlefeuvre 5972 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte