Magazine Culture

Mort du Cardinal Martini : le Pape salue la figure d’un « religieux zélé »

Publié le 01 septembre 2012 par Tchekfou @Vivien_hoch


Bibliste reconnu au service de la Parole de Dieu

Dans ce long télégramme, le Pape salue une « œuvre apostolique intense », prodiguée par ce « religieux zélé, fils spirituel de saint Ignace, enseignant expert, bibliste reconnu et recteur apprécié de l’Université pontificale grégorienne et de l’Institut biblique pontifical, et archevêque diligent et sage de l’archidiocèse ambrosien ». Benoît XVI s’attarde également sur le « service compétent et fervent » que le cardinal a rendu à la Parole de Dieu, « ouvrant toujours plus la communauté ecclésiale aux trésors de la Sainte Ecriture, en particulier à travers la promotion de la lectio divina ». Le Pape adresse sa bénédiction apostolique à tous ceux qui pleurent la disparition du cardinal Martini.

Une perte grave non seulement pour l’Eglise mais aussi pour l’Italie

Le cardinal Secrétaire d’Etat Tarcisio Bertone a lui aussi salué la mémoire du cardinal Martini qui « a témoigné et enseigné la primauté de la vie spirituelle et, dans le même temps, l’écoute attentive de l’homme dans ses diverses conditions existentielles et sociales ». Le président de la république italienne Giorgio Napolitano, dans un message de condoléances, a qualifié la disparition du cardinal Martini de « perte grave et douloureuse non seulement pour l’Eglise et le monde catholique, mais aussi pour l’Italie. »

Les funérailles du cardinal Carlo Maria Martini seront célébrées le 3 septembre à 16h00, en la cathédrale de Milan. Après son décès, le collège cardinalice compte 206 membres, dont 118 électeurs en cas de conclave.


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Tchekfou 38994 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte