Magazine Santé

AVC: Chez les hommes aussi, le chocolat, peut réduire le risque – Neurology

Publié le 02 septembre 2012 par Santelog @santelog

AVC: Chez les hommes aussi, le chocolat, peut réduire le risque – NeurologyDu chocolat contre la pression artérielle, et même du chocolat pour garder un bel IMC ou se redonner du muscle, on ne compte plus les bénéfices d'une consommation raisonnable de chocolat. Son bénéfice pour la santé cardiovasculaire a déjà été démontré à de nombreuses reprises, en raison de ses propriétés antioxydantes et anti-inflammatoires. Mais alors que l'association entre la consommation de chocolat et le risque d'AVC chez les femmes a été déjà suggérée, cette nouvelle méta-analyse, publiée dans Neurology, montre que les hommes aussi, ont intérêt à aimer le chocolat.


Une très large méta-analyse, publiée dans le British Medical Journal il y a juste un an, montre ainsi qu'une consommation élevée de chocolat (7,5 g ou plus par jour) est ainsi associée à une réduction de 37% du risque de maladies cardiovasculaires et de 29% des AVC, par rapport à l'absence de consommation.


Ici, les auteurs du Karolinska Institutet ont suivi 37.103 hommes suédois. Leur consommation de chocolat a été évaluée au départ par questionnaire, les cas d'AVC par le registre suédois des hospitalisations. Sur 10 années de suivi, 1.995 cas d'AVC dont 1.511 infarctus cérébraux, 321 accidents vasculaires cérébraux hémorragiques et 163 accidents vasculaires cérébraux non spécifiés.


Une consommation de chocolat élevée s'avère bien associée à un risque moindre d'AVC. La consommation de chocolat la plus élevée (soit en moyenne 62,9 g / semaine) correspond à une réduction de 17% du risque d'AVC vs la consommation la plus faible (RR : 0,83 IC : 95% de 0.70 à 0.99). Cette association est vérifiée quel que soit le type d'AVC.


Lorsque les chercheurs prennent en compte 5 études, avec un total de 4.260 cas d'AVC recensés, le RR pour la consommation la plus élevée vs la plus faible est réduit de 19%. Une consommation modérée de chocolat, chez les hommes aussi, peut bien réduire le risque d'accident vasculaire cérébral.


Source: Neurology online August 29, 2012, doi: 10.1212/WNL.0b013e31826aacfa Chocolate consumption and risk of stroke A prospective cohort of men and meta-analysis (Visuel © auremar - Fotolia.com)


AVC: Chez les hommes aussi, le chocolat, peut réduire le risque – Neurology
Accéder aux dernières actualités sur Chocolat et Santé


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Santelog 70291 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog

Magazine