Magazine Médias

Sous les yeux du sélectionneur…

Publié le 26 août 2012 par Patrickmottard @patrickmottard

Sous les yeux du sélectionneur…Didier Deschamps et un supporter...
Pour ma rentrée au Ray, je suis presque comblé : un match enlevé, avec du jeu et des buts et, au final, un score nul (2-2) presque flatteur pour la grosse cylindrée qu’est le LOSC tant le Gym a bénéficié d’un grand nombre d’occasions franches. Le tout sous le regard attentif de Didier Deschamps himself, le tout nouveau sélectionneur de l’équipe de France qui avait fait le déplacement pour superviser joueurs lillois et, qui sait, niçois…
Du coup, il y a tout lieu d’être optimiste pour l’issue de ce championnat d’équipes à petit budget où tout sera possible entre la 5e et la 20e place. Sur ce que j’ai vu cet après-midi, le Gym a de quoi s’en tirer cette saison, une fois de plus, et Christian Estrosi ne connaîtra pas le désagrément d’inaugurer son Grand Stade avec un match de 2e division.
A propos du Grand Stade justement, je me souvenais être parti en vacances en pleine polémique (voir sur mon blog), le supporters rejetant violemment le nom d’Allianz Riviera donné à l’ouvrage par des assureurs allemands contre menue monnaie. A mon retour, quelle ne fut ma surprise de lire dans Nice-Matin que cette polémique avait été remplacée par un aimable débat entre supporters pour trouver des noms… aux tribunes. Il est vrai qu’entre-temps, le maire avait juré ses grands dieux qu’il n’était pour rien dans le choix honni (mon œil !) et qu’il allait lancer un grand débat sur le nom des tribunes. Bravo l’artiste ! Cela dit, si le mécontentement subsistait, je suggère qu’on donne un nom différent à chacune des 40 000 places d’Allianz Riviera. Quel beau débat en perspective !

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Patrickmottard 533 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines