Magazine Médias

Nuit blanche à Seattle

Publié le 23 août 2012 par Patrickmottard @patrickmottard
Nuit blanche à Seattle
Les horaires de votre vol retour étant si matinaux, nous nous attendons à passer une derrière nuit américaine quasiment blanche, d'où ce petit clin d'oeil au couple Meg-Tom qui ne manquait pas de charme.
C'est devant la tombe mausolée de Jimi Hendrix, au Greenwood Memorial Park de Renton dans les environs de Seattle, que c'est achevée la partie active de notre voyage, une heure après avoir revu au EMP Museum une grand partie de l'inoubliable concert de Woodstock où l'on peut voir l'artiste à la fois possédé par sa musique et incroyablement perfectionniste dans son exécution. Depuis le départ, j'ai évoqué dans ce blog, entre autres, Scott Fitzgerald, John Wayne et Sydney Pollack. L'hommage à Hendrix est aussi une façon de noter la richesse et la diversité de la culture populaire américaine.
Nuit blanche à SeattleMais bien sûr, en ce jour de quasi-départ, nous n'oublions pas qu'il y a quatre ans, presque jour pour jour, nous étions à la Convention Démocrate de Denver, celle qui a créé la dynamique de la victoire de Barack Obama en novembre. A vrai dire, cette année, nous ne doutons pas de sa réélection (promotion de l'Education contre diète fiscale, ça ne vous rappelle rien ?). Mais cette belle assurance ne nous a pas empêché d'acheter un petit talisman à Pike Market, que nous avons illico affiché à la fenêtre de notre hôtel.
Merci à tous ceux qui ont suivi ce carnet de voyage (en fait jumelé avec celui de DBM). Gump se joint à moi pour vous souhaiter une bonne rentrée.
Nuit blanche à SeattleAchever sa "tournée" américaine dans les rues de Seattle, pour Gump, c'est le Nirvana !

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Patrickmottard 533 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines