Magazine Science & vie

Des figurines agées de 9500 ans découverte près de Jérusalem

Publié le 03 septembre 2012 par Jann @archeologie31

Des archéologues ont récemment découvert des figurines d'animaux, lors de l'expansion de l'autoroute de Tel-aviv, remontant à l'âge de pierre, il y a environ 9500 ans.
Ils ont découvert les figurines d'un bélier et d'un bovin sauvage à Tel Moza, un site archéologique dans les collines de Judée autour de Jérusalem.
Le bélier en calcaire (photo ci-dessous), a des cornes finement sculptées et mesure environ 15 centimètres de long.
Des figurines agées de 9500 ans découverte près de Jérusalem Photo: Israel Antiquities Authority/Yael Yolovitch
"La sculpture est extraordinaire et montre précisément les détails de l'image de l'animal, la tête et les cornes font saillies en avant du corps et leurs proportions sont extrêmement précises," a déclaré le Dr. Hamoudi Khalaily, l'un des co-directeurs de la fouille, de l'Autorité des Antiquités d'Israel.
La seconde figurine est plus abstraite et représente un grand animal avec des cornes en avant qui pourrait être un bovin sauvage ou un bison.
D'après Khalaidy, ces objets remontent probablement à l'époque où les premiers hommes ont commencé la transition d'une vie nomade de chasse et de cueillette à une vie sédentaire basée sur l'agriculture et le pâturage avec des établissements permanents: "Le néolithique pré-céramique période B (le huitième millénaire avant notre ère) est considéré comme l'un des chapitres les plus fascinants de l'histoire de l'humanité; de nombreux changements ont eu lieu et ont eu un impact sur la société humaine sur les milliers d'années à venir".
Anna Eirikh, co-directrice des fouilles, pense que les figurines sont liées au processus de domestication des animaux, lorsque les habitants ont commencé à construire des sociétés plus complexes et des villages agricoles.
Khalaily pense plutôt que ces figurines ont été utilisées comme talismans: "Vraisemblablement, les figurines ont servi de statues porte-bonheur pour assurer le succès de la chasse et ont du faire l'objet d'une cérémonie traditionnelle par les chasseurs avant d'aller sur le terrain pour poursuivre leur proie".
Les archéologues ont découvert une foule d'objets à Tel Moza, y compris des outils de l'âge de pierre, des objets associés à des funérailles, des rituels de culte, et d'autres objets artistiques.

Source:

Derniers articles sur Israel:

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Jann 117842 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine