Magazine Santé

ASTHME, un facteur d’isolement et d’appréhension pour les enfants – European Respiratory Society

Publié le 03 septembre 2012 par Santelog @santelog

ASTHME, un facteur d’isolement et d’appréhension pour les enfants – European Respiratory SocietyAlors que les enfants atteints d'une affection médicale chronique sont fréquemment victimes de taquineries voire de discrimination, cette étude de chercheurs de l'Hôpital pédiatrique de Derbyshire (UK) suggère que l'asthme infantile, en particulier, est associé de manière particulièrement significative à un risque accru d'appréhension et d'isolement. Cette étude, présentée le 2 septembre au Congrès annuel de l'European Respiratory Society à Vienne, met en évidence la nécessité pour les médecins de sensibiliser les enfants asthmatiques, leurs parents et les enseignants à participer à la vie collective pour reconstruire la confiance chez ces enfants.


Les chercheurs se sont basés sur les données d'une large étude sur l'asthme infantile, menée dans 6 pays, la "Room to Breathe" survey of childhood asthma, pour examiner les facteurs associés à un risque accru d'intimidation. 943 questionnaires portant sur l'expérience globale de l'asthme de l'enfant ont été remplis par les parents et les enfants âgés de 7 ans.


Les résultats révèlent des facteurs d'isolement et d'appréhension tels que tels qu'une moindre participation au sport, à la perception d'un sentiment de tristesse, l'inquiétude des parents, un asthme mal contrôlé ou encore la poursuite du tabagisme chez les parents-dont certains sont évitables, soulignent les auteurs.


L'asthme, des effets « sur toute la vie » : Des résultats qui soulignent, selon l'auteur principal, le Dr Will Carroll, de l'Hôpital Derbyshire la nécessité pour les médecins et les infirmières de parler à leurs petits patients des effets de leur état sur tous les aspects de leur vie, au-delà de leur affection. « En tant que médecins, nous devons travailler avec les familles pour nous assurer que les facteurs de risque sont réduits au maximum, et avec les enseignants pour nous assurer que les enfants asthmatiques sont capables de participer aux activités sportives, au niveau adapté ». Les parents d'enfants asthmatiques eux-mêmes sont parfois inquiets de pousser leur enfant à participer à ces activités collectives, cependant les avantages sociaux et les bénéfices en matière de santé l'emportent largement sur la peur et peuvent contribuer à construire la confiance de l'enfant, concluent les auteurs.


Source:European Lung Foundation Bullying in children with asthma - What factors are associated with increased risk? (visuel © Vera Kuttelvaserova - Fotolia.com)


ASTHME, un facteur d’isolement et d’appréhension pour les enfants – European Respiratory Society
Accéder aux dernières actualités sur l'Asthme


Accéderau Dossier Asthme et rhinite allergique. Pour y accéder, vous devez être inscrit et vous identifier


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Santelog 71170 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine