Magazine

On tourne autour d'un siège et seul un mérite de s'y asseoir

Publié le 18 mars 2008 par Chroneric

Ce n'est pas facile d'éviter la politique dans ce pays. Les élections terminées, on aurait pu penser que ça allait se calmer. C'est raté. Alors pour changer de sujet, j'avais envie de vous parler jeu. Et plus particulièrement du jeu des chaises musicales. J'ai juste envie d'aborder un sujet léger pour fuir cette actualité saturée.

Alors, le jeu des chaises musicales ouvert à tous, dont on ne connaît pas l'auteur, est un jeu très populaire. La préparation du jeu est simple : on dispose des sièges en cercle ou tout autre forme géométrique, en hexagone, pourquoi pas. Il est important que le nombre de sièges soit inférieur de un au nombre de joueurs. C'est là tout l'intérêt du jeu : beaucoup de candidats et peu d'élus.

Ensuite, les participants tournent autour des sièges au son d'une musique (ou au son de cloche). Lorsque le meneur du jeu l'a décidé, il arrête soudainement la musique et tous les joueurs doivent s'asseoir. C'est le meilleur moment : on se bouscule, on s'étripe et on ne se fait pas de cadeau même si on s'adore. Mais on rigole beaucoup… sauf la personne qui se retrouve sans siège, voire même les fesses par terre, poussée par un ami indélicat. Humiliée, elle doit s'écarter du jeu et laisser les autres continuer. On tourne ainsi jusqu'à ce qu'il ne reste plus qu'une personne et un siège. C'est le grand gagnant qui a mérité sa place après un dur labeur de coups vaches.

Bien sûr, il n'est pas garanti qu'à la fin du jeu, il ait toujours tous ces amis acquis à sa cause, mais ça, c'est un autre sujet. Toute ressemblance à des personnes ou à des évènements existants n'est que pure coïncidence...


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Chroneric 80 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte