Magazine Info Locale

Pourquoi faut-il toujours douter de son fournisseur?

Publié le 03 septembre 2012 par Gcbsourcing

En tant qu’importateur il est très facile de faire confiance à votre fournisseur en Chine, soit parce que vous n’avez pas l’habitude et vous vous dites qu’il est donc de bons conseils, soit parce que vous croyez vraiment qu’il agit dans votre intérêt.

La plupart du temps et surtout si vous passez pas des sites comme Alibaba, votre interlocuteur sera un vendeur (très souvent jeune, entre 20 et 25 ans) et il restera votre seul contact tout au long de votre commande. Son objectif ? Que vous payiez le premier acompte le plus rapidement possible et de même pour le paiement final. Une part de son salaire étant payée en commission, il a donc tout intérêt à vous faire croire que tout se passe bien et à passer aussi vite que possible à une autre commande suivante avec un autre client.

C’est pour ces raisons qu’il vous faut prendre un maximum de précautions lorsque vous vous apprêtez à passer commande pour la première fois avec un fournisseur (il en va de même pour les fois suivantes même si lors de commande multiples et répétées, vous pouvez commencer à être plus confiant).

Tout d’abord, demandez un maximum de photos. Si vous êtes en France, les photos sont très souvent le seul moyen pour vous de voir ce qui se passe dans l’usine : photos de produits identiques déjà produit par l’usine (ne faites pas confiance aux seules photos des sites internet), photos de votre échantillons sous toutes les coutures. En parlant d’échantillon, il est essentiel d’avoir des photos avant que le fournisseur vous l’envoie en France car si il y a le moindre problème vous pourrez l’identifier immédiatement et vous éviterez ainsi de perdre de précieux jours le temps que l’échantillon arrive chez vous.

Il arrive souvent que le fournisseur ne vous envoie qu’une ou deux photos (et sous des angles où vous pouvez difficilement voir votre logo par exemple) lorsque vous en demandez. Insistez ! Tant que vous avez un doute, demandez lui d’en prendre de nouvelles, sous tous les angles, afin que vous puissiez visualiser toutes les parties de votre produit. Votre interlocuteur vous dira souvent que la modification que vous avez demandée a été prise en compte mais ne prenez pas sa parole pour argent comptant.

Vous pourrez de temps en temps vous  voir répondre que son appareil photo ne marche plus ou qu’il y a une coupure électricité dans l’usine (par exemple en fin de production quand vous demandez des photos de vos produits dans les cartons) et bien patientez mais surtout ne réglez jamais un fournisseur sans avoir un maximum de « preuves » de l’état de votre production. Dites lui de vous envoyer des photos le lendemain.

La première commande avec un fournisseur est souvent la plus critique (surtout s’il s’agit d’un petit montant) et c’est donc là qu’il faut être prudent pour éviter toute mauvaise surprise.

Ecrit par Thibaud Rassat


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Gcbsourcing 77 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine