Magazine Info Locale

Samedi, les Jedi font leur retour

Publié le 03 septembre 2012 par Bordeaux7

Samedi, les Jedi font leur retourLes fanatiques de sabres lasers, de Luke Skywalker, de Yoda, voire de la princesse Leïa sont invités à participer à un flash-mob intergalactique samedi prochain sur la place Pey Berland.

Le scénario de ce drôle de rendez-vous ? L’affrontement entre les deux côtés de la Force, issus de l’univers de la saga Star Wars. Derrière ce grand rassemblement qui ne se prend pas trop au sérieux se cachent des amateurs d’un art martial méconnu, la canne de combat, une forme d’escrime dont les armes sont en bois. «La canne est un sport très aérien, très spectaculaire. A chaque démonstration que nous avons eu l’occasion de faire, les gens nous comparaient spontanément à des Jedi», explique Pierre-Marie Hunter, moniteur et enseignant du club d’Agen. «ça nous a fait beaucoup rire... Et puis un jour, on s’est dit qu’on allait prendre le problème à l’envers, que l’on allait s’habiller en Jedi pour promouvoir notre sport». La seule contrainte donnée aux participants est de venir en costume ‘‘Star Wars’’. «Quelque part on est des adulescents, reconnaît Pierre-Marie Hunter. à la base je suis moniteur de canne de combat, c’est relativement sérieux. Mais c’est vrai, on ne peut pas s’empêcher de penser à Star Wars lorsque l’on pratique de la canne... C’est une partie de notre enfance qui ressort». Alors, la force sera-t-elle avec vous samedi prochain ? • NB
- Flashmob : samedi 8 à 20h15, place Pey Berland (rendez-vous à 19h30 sur la place des Quinconces pour connaître le déroulement)
- Stage d’initiation à la canne de combat : samedi, de 8h30 à 18h30, dans la salle de sports collectifs du stade Chaban-Delmas. http://canneba33.jimdo.com


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Bordeaux7 3734 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine