Magazine Humeur

Bavure de la chasse à Chalagnac : viandards partout, en sécurité nulle part

Publié le 04 septembre 2012 par Taomugaia

n0110

Et la saison de tuerie n'a même pas commencé ! Tu me diras, rien ne les arrête pour semer la terreur.Comme ils sont complètement à la masse, c'est tous les jours de l'année que les viandards te pourrissent la vie, que tu sois peinard chez toi ou en train de ramasser des cèpes.
Regarde cette famille, du côté de Chalagnac (Dordogne). La maman est morte de trouille. Le dimanche, les jours de chasse, elle demande à sa fille aînée de ne pas sortir jouer à la balançoire dans le jardin par peur d'une balle perdue. Elle dit que ce n'est pas vivable. Tu penses bien qu'après ce qui est arrivé dimanche dernier, ces gens sont disposés à quitter le coin, trop dangereux... La vérole des taillis sait y faire, elle pousse quiconque à bout...
T'es pas au courant ? Il était environ 13 heures, ce dimanche 2 septembre, la fillette avait rangé sa chambre. Une balle de gros calibre a pulvérisé la vitre de la fenêtre et terminé sa course dingue près du lit de l'enfant.
Dehors, un peu plus loin, il y avait une battue au sanglier. A priori, un chasseur aurait tiré d'un champ situé à l'arrière d'une haie.Comme d'hab' à proximité des habitations et en direction d'une maison.
Coup de bol, personne n'a été blessé. La fillette venait de quitter sa chambre mais tout le monde est choqué. 
Viandards partout, en sécurité nulle part...


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Taomugaia 1219 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossiers Paperblog

Magazines