Magazine Photos

Francophonie, le bilan

Par Makuramis

Ca y est, la soirée est passée. Je me sens comme une gosse le 26 décembre. Fatiguée, les yeux mouillés de plaisir, dégouttée que ça soit fini, un peu amère de pas avoir vu le père noel en vrai.

D'abord, j'ai été super contente de voir en vrai de vrai et réunis Raph, nacha, Louise, Marie et le Nathasamère. Passé le choc d'apprendre que "Nathasamère" n'est pas un prénom et que Raph n'est pas habillé en salopette en feutrine verte, j'ai pu découvrir des personnalités aussi sympatoches (et même plus) que ce que j'imaginais. En dehors des "évènements officiels", on a passé beaucoup de temps tous ensemble (ce qui était quand même le but du week-end) à se marrer et à manger comme des gorets.

La soirée de la Francophonie s'est plutôt bien passée. Les photos et le livre ont bien été mis en valeur, plein de potes sont venus passer un moment (coucou Vince, Béné et Tivie ! =) ), j'ai été impressionnée par la lecture de "Patch" par la comédienne Mathilde Volay, j'ai vendu quelques exemplaires du livre, j'ai découvert avec plaisir l'univers lexical du slammeur Lee Harvey Asphalte, j'ai bien mangé et bien bu. Il y a même eu plusieurs articles sur la soirée dans divers journaux régionaux, (à lire dans la revue de presse).Que demander d'autre ! =) Une petite déception quand même, pas vus de galeristes. Ca ne sera donc pas pour cette fois, encore...

Pour le café littéraire le lendemain, c'est vrai que là, c'est parti en sucette. Ca a été un littéraire-show à la Guillaume Durand : ça parle fort pour dire rien, avec en toile de fond un débat de troll sur les écrivains papiers Vs les blogueurs. Beaucoup d'énergie dépensée pour rien, des discussions vides qui ne font rien avancer. Bien dommage tout ça. Pour ma part, je n'ai absolument aucune envie de trancher sur la question, vu que je trempe dans les deux milieux.

Voilà, c'est fini. Peut-être yen aura d'autres, peut-être pas. En tout cas, maintenant, je n'ai plus du tout envie de faire de la communication, du commercial ou même de parler. Je vais me faire une bonne vieille cure de laboratoire noir et blanc pendant une semaine. Contre le spleen, Docteur makuramis prescrit une bonne dose d'hydroquinone et un soupçon de thiosulfate. Alors à la semaine. Prochaine.


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Makuramis 21 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines