Magazine

Rumeurs de rentrée

Publié le 04 septembre 2012 par Corboland78

Plus qu’une date – qui n’est qu’une convention n’impliquant que ses acteurs -, la rentrée est affaire de bruits et de rumeurs ambiantes pour ceux et c’est mon cas qui ont quitté la vie active.

Après le grand silence des mois de vacances, lentement la ville se réveille et le fait savoir. La semaine dernière, les voisins de l’immeuble sont revenus. Les places de parking sont de nouveau toutes occupées. Souvent les parents sont rentrés seuls le dernier dimanche d’août, leurs gamins ne rejoignant le bercail que quelques jours plus tard, voire ce week-end. Pendant que les mioches profitaient des ultimes jours de congés scolaires chez des grands-parents ou des proches, les adultes reprenaient contact avec la dure réalité. Déjà on entend des portes qui s’ouvrent et se ferment à des heures plus matinales ou tardives, des appartements livrés au silence bruissent de mille bruits qui font la vie en communauté, des tuyauteries qui pleurent aux volets qui crissent. Et ce n’est qu’un début. La routine bruyante va s’amplifier dans les prochaines heures et jours.

Les gosses vont partir à l’école, cavalcades dans les escaliers ponctuées de rires ou de pleurnicheries. Dans l’allée sous mes fenêtres, les groupes d’enfants et d’adultes vont reprendre le chemin de la communale à des heures fixes. Au loin, les cris dans la cour de récréation et la sonnerie vont rythmer la journée scolaire.

Tout l’immeuble reprend le boulot. De mon lit au petit jour, j’entends les pas dans l’escalier et la porte vitrée se refermer sur le premier parti, mon voisin d’étage. Vers 8h30 c’est au tour des différents habitants du rez-de-chaussée, de s’envoler les uns après les autres. Quant aux autres,  selon les jours, ils s’y collent entre ces deux extrêmes. Le soir, on rembobine le film à l’envers et on y ajoute les entrées et sorties à répétition car il faut aussi aller faire les courses ou bien reprendre ses activités interrompues par les vacances. Et demain, un bricoleur va se lancer dans un nouveau chantier.

Même le service d’entretien de la résidence est de retour en force. Le balai qui bute dans les portes palières, l’aspirateur qui hurle dans la cage de l’escalier, les fenêtres des paliers qui couinent quand le préposé au nettoyage des vitres s’active à sa tâche.

Ce soir les JT télévisés vont s’ouvrir sur ce scoop, « C’est la rentrée ! », la belle affaire. Ni scoop, ni information, même les aveugles (Heu ! les non-voyants veux-je dire…) sont déjà au courant. Il suffisait d’écouter, d’ouvrir ses oreilles, la ville nous a largement prévenus tout au long de cette journée. Restent les sourds (Heu ! les malentendants veux-je dire…) qui eux, peuvent regarder la télé.    


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Corboland78 254 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte