Magazine Bd

Niourk : Olivier Vatine adapte l’univers de Stefan Wul

Publié le 04 septembre 2012 par Un_amour_de_bd @un_mour_de_bd

Une fois n’est pas coutume, je livre un actualité ultra chaude et brute.

Share

Pour ceux et celles qui ignore tout de cet auteur, voici la présentation de l’album par l’éditeur :


Niourk est un récit post-apocalyptique, dont on ignore la nature et la portée au premier abord : quand on découvre la tribu de Thôz, dominée par les guerriers chasseurs et menant une existence primitive sous la houlette de leur sorcier qu’ils appellent le Vieux, on se croirait dans La Guerre du feu, en pleine préhistoire. Mais par petites touches, le doute s’installe : le Vieux annonce son voyage pour la ville des Dieux, Santiag de Cuba, et annonce qu’à son retour, le seul enfant noir de la tribu (paria) mourra. Mais le Vieux ne revient pas…
Et c’est quand l’enfant noir part à sa recherche que se révèle l’intrigue : on est en 2500, l’Humanité a été décimée par une catastrophe écologique dont on va découvrir l’ampleur et la source. De ce drame, il ne reste que des tribus éparpillées, vivant sur une terre désertique.
Ce premier tome s’ouvre sur cette nouvelle Terre ravagée, donne les clés du cataclysme qui l’a transformée, et surtout lance l’enfant noir sur les traces de l’Humanité déchue, puisqu’en quittant son clan, il va découvrir ce que cachaient les voyages du Vieux : les ruines de la civilisation, l’alcool, les armes… Et comprendre peu à peu que les Dieux qu’ils vénèrent ont été des constructions d’hommes.
Au delà de la qualité du matériau de base, j‘ai envie de voir comment Vatine s’en sort pour adapter cette très belle série d’anticipation. J’ai confiance, car le monsieur n’est pas manchot ! Illustrateur dans la publicité, Storyboarder pour le cinéma, dessinateur de 3 albums de Cixi de Troy avec Arleston, c’est surtout le créateur et dessinateur de la série culte “Aquablue”.
Ses qualités : une maitrise exemplaire de l’encrage, une composition toujours dynamique, et une facilité avec la thématique “écologique” et “tribut primitive”. En gros, tout pour réussir le pari difficile de l’adaptation de ce monstre de la SF. Pour vous donner envie, vous pouvez voir, avec l’accord de l’auteur, quelques dessins, qu’Olivier a diffusé sur son Facebook. merci à lui.
niourk_01niourk_02niourk_03niourk_04niourk_05niourk_06niourk_07niourk_couv NextGen ScrollGallery thumbnailNextGen ScrollGallery thumbnailNextGen ScrollGallery thumbnailNextGen ScrollGallery thumbnailNextGen ScrollGallery thumbnailNextGen ScrollGallery thumbnailNextGen ScrollGallery thumbnailNextGen ScrollGallery thumbnail
J’attends de pied ferme la sortie de l’album pour le chroniquer de long en large.

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Un_amour_de_bd 11957 partages Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines