Magazine Beauté

Du bonheur en flacon - Imiza

Publié le 04 septembre 2012 par Lilyylush
Je crois que je ne vous en ai jamais parlé ici, mais depuis que je suis toute petite je vis une histoire d’amour avec une région : la Corse. Mongrand-père était Corse, et avait une magnifique maison dans le golf de Porto, et à chacune de mes vacances scolaires je m’envolais  pour la Corse, rendre visite à mes grands-parents. Le truc, c’est que depuis toute petite j’ai beaucoup déménagé, beaucoup changé d’école, de copines etc. et mon seul point de repère c’était le Corse, c’était la seule chose qui ne changeait pas, les seuls paysages que je connaissais par cœur et que j’étais sûre et certaine de retrouver l’an prochain, et petit à petit je m’y suis sentie chez moi. C’est là bas que j’ai eu mon premier boulot, là bas que pour la première fois j’ai fait un long trajet au volant d’une voiture alors qu’avant ça j’étais morte de trouille à l’idée de conduire, là bas que j'ai passé les premières vacances avec mon barbu…
  
Malheureusement aujourd’hui les choses ont un peu changées, j’ai beaucoup moins de vacances qu’avant et bien que je m’arrange pour y aller dès que possible, soyons honnêtes j’y vais quand même moins qu’avant, mais à la veille de chaque départ c’est toujours la même excitation qui me gagne, et la même impression : « je rentre enfin chez moi ».  
Alors vous vous doutez bien que quand j’ai eu l’occasion de tester le dernier sérum « Luce di sole » d’Imiza, j’ai eu un sourire niais jusqu’aux oreilles pendant toute une journée.   
Pour vous resituer un peu, Imiza est une jeune marque de cosmétiques Corse, créée par Anne Benoit, et qui propose à ce jour 4 produits : une eau de parfum, un lait et une huile pour le corps, et un sérum.  
Comme je vous le disais plus haut, nous allons donc parler du sérum « Luce di Sole » qui est la dernière nouveauté de la marque.    
Du bonheur en flacon - Imiza 
Ce qu’en dit la marque : « un joyau de fleurs d’immortelle sauvage se trouve au cœur du sérum absolu LUCE DI SOLE « lumière du soleil ».Ce soin visage est formulé à partir de produits corses d’origine naturelle. L’huile essentielle d’immortelle, aux propriétés anti-âge inégalées, favorise la synthèse de collagène, relance le renouvellement cellulaire et stimule la microcirculation cutanée. Les huiles de noisette et d’olive nourrissent intensément l’épiderme. Une texture soyeuse et non grasse pour un effet velours et confort absolu ». 
Il est recommandé d’appliquer 2 à 3 gouttes de ce sérum matin et soir, sur un visage parfaitement nettoyé.   
La première chose qui m’a frappée chez ce produit c’est la beauté du flacon et des finitions. C’est futile à dire je sais, mais j’accorde de l’importance aux packagings, alors non un flacon moche ne m’empêchera pas d’acheter un produit, mais c’est vrai qu’un joli flacon c’est toujours un petit plus indéniable pour moi. Là le flacon est en verre, et fait très sobre et très classe, et pompon sur Marguerite, en plus d’être joli il est aussi pratique : si ce n’est pas merveilleux ça ! En effet la pipette c’est quand même ultra pratique (et contrairement à mon ancien sérum : celle-là sert à quelque chose !) et le flacon transparent permet de voir la quantité de produit qu’il nous reste (et la fille stressée que je suis, qui a toujours peur de se retrouver en rade de produit, aime beaucoup les flacons transparents !).
 
Du bonheur en flacon - Imiza     Pour ce qui est de la texture, là c’est clairement une texture huileuse, qui s’étale très bien sur le visage et que j'aime faire pénétrer en massant un peu, c'est mon petit moment plaisir de la journée. Par contre, ce sérum peut apparemment être utilisé matin et soir, personnellement je ne l’utilise que le soir car il a tendance à laisser ma peau un peu luisante (attention : pas grasse, juste luisante) donc le matin ce n’est pas possible pour moi. Par contre le soir….Ah non mais j’adore ! Déjà j’aime la texture huile, qui procure un réel effet cocooning, j’aime l’odeur (ça c’est fou ! C’est ultra discret mais ça sent ni plus ni moins que la Corse ! Ca me rappelle l’odeur du maquis, des vacances, bref je suis fan : il y aurait un parfum avec cette senteur que je l’achèterais sur le champ !), et surtout j’aime ses effets !  
Au début j’alternais : j’appliquais un soir sur deux ce sérum, et l’autre soir j’appliquais mon ancien sérum de nuit, mais quand j’ai vu les effets de Luce di Sole branle-bas le combat j’ai tout changé : dorénavant j’applique ce sérum tous les soirs et mon ancien sérum de nuit je l’applique dorénavant le matin (et il convient très bien). En fait c’est très simple : je me pose ce sérum sur le visage avant d’aller me coucher, et pof le lendemain matin mon teint est net, ma peau est rebondie, en plus vu qu’il est hydratant (de par sa texture et sa composition) petit à petit mes cicatrices d’acné diminuent… Bref j’adore !  
Je dirais donc que :J’ai aimé :Le fait que ce soit une marque de niche assez confidentielle ;Le fait que la marque ait un e shop ;Le soin apporté aux détails et aux finitions ;La composition de ce sérum : 99,9 % des composants sont d’origine naturelle ;Le flacon beau, classe et pratique ;La texture huile : idéale pour les peaux sèches et absolument géniale pour l’hiver ;L’odeur : je veux un parfum qui sente pareil ; Les effets immédiats : une sensation de confort immédiat et une peau qui ne tiraille pas ;Les effets sur le long terme : les cicatrices d’acnés qui diminuent, la peau qui est hydratée en profondeur, le teint net et la peau rebondie. 
J’ai moins aimé : Personnellement je ne peux pas utiliser ce produit le matin, ma peau est trop luisante après (mais pas grasse). 
 
Vous l’aurez compris, j’aime énormément ce produit, ce fut une très jolie découverte, et si vous êtes à la recherche d'un bon sérum de nuit, je ne peux que vous le recommander !

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Lilyylush 3722 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog