Magazine Environnement

Le Sénégal se tourne vers la biomasse

Publié le 04 septembre 2012 par Lenergiedavancer @Fil_energie
biomasse

L’Agence de planification et de coordination du Nouveau partenariat pour le développement de l’Afrique (Nepad) a organisé le 30 aout 2012, au Sénégal, un symposium afin de promouvoir la demande et les investissements dans la bioénergie.

Le Sénégal a besoin de 400 MW de biomasse pour compenser les manques d’énergies fossiles, comme l’a expliqué Sana Faty, Directeur du biocarburant et de biomasse au ministère de l’Énergie et des mines.

« Au Sénégal, à partir de la biomasse on peut produire jusqu’à 400 Mégawatts (MW) d’électricité. Les besoins en électricité tournent autour de 400 à 500 MW, si on peut obtenir 400 MW supplémentaires à travers la biomasse, tout le problème du Sénégal serait réglé avec ces questions de délestage », a ainsi précisé le responsable.

D’après les experts, les nombreuses coupures de courant couteraient, chaque année, entre 1 et 2% de la croissance à l’économie nationale.

Le symposium a regroupé 50 participants qui ont proposé différentes technologies, expertises et sources de financement possible sur la biomasse.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Lenergiedavancer 5099 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte