Magazine Société

Rentrée déprime…

Publié le 04 septembre 2012 par Delits

La crise est là, et bien là, pour les Français. La livraison semestrielle du baromètre Ifop Dimanche Ouest France sur l’état d’esprit des Français confirme que cette rentrée 2012 ne se fera pas dans les meilleures dispositions : seuls 32% des personnes interrogées se disent optimistes en pensant à l’avenir. Ce résultat constitue le deuxième plus mauvais score enregistré derrière celui de la rentrée 2005, marquée par la gueule de bois du référendum sur la constitution européenne.

Ce sentiment de déprime s’accroît à la lecture de la confiance accordée par nos concitoyens au nouveau Gouvernement dans les différents domaines testés. Si les élections présidentielles de 2002 et 2007 étaient finalement parvenues à susciter un certain espoir, celle de 2012 se révèle à présent comme une élection de dépit : il n’y a que pour les questions environnementales que les Français ont majoritairement confiance dans le Gouvernement (50%).

Ces indicateurs connaissent toutefois une remontée par rapport à la fin du mandat de Nicolas Sarkozy, sauf pour la lutte contre l’insécurité (confiance stable à 42%). Mais elle est limitée par rapport aux habitudes d’espoir que fait renaître généralement l’arrivée de nouvelles équipes.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Delits 5050 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine