Magazine Politique

Mesures d'urgence pour la rentrée scolaire

Publié le 04 septembre 2012 par Letombe

Mesures d'urgence pour la rentrée scolaire

L'école sera une des priorités du quinquennat conformément au 38e engagement de François Hollande lors de sa campagne rappelle Vincent Peillon dans sa communication en Conseil des ministres du 30 mai 2012 :

L’éducation a été trop longtemps une variable d’ajustement budgétaire alors qu’elle porte la promesse républicaine d’un redressement moral, éducatif, intellectuel, mais aussi économique, car elle est le premier investissement d'avenir.

Des mesures d'urgence ont d'ores et déjà été annoncées par le gouvernement pour la rentrée 2012 :

Plus de professeurs

Contre les suppressions massives de postes, 77000 dans les cinq dernières années, 14 000 pour la rentrée 2012, décidées par le Gouvernement précédent le Gouvernement Ayrault entend répondre.

Des moyens en personnels supplémentaires commenceront à être mis en place dès la rentrée, ils seront notamment ciblés sur le premier degré, où 1 000 professeurs des écoles seront recrutés, et sur l’accompagnement des élèves en difficulté. 

Le second degré bénéficiera de 355 recrutements supplémentaires répartis entre 75 conseillers principaux d'éducation et 280 professeurs.

Plus de moyens pour les familles

Par ailleurs, l’allocation de rentrée scolaire sera revalorisée de 25% et portée par exemple à 356,20 € pour un enfant de 6 à 10 ans.

Une meilleure formation pour les enseignants

Dans l’attente de la création des Écoles supérieures du professorat et de l’éducation, les professeurs d’écoles bénéficieront d'un aménagement du temps de travail de façon à leur permettre d’être accompagnés par un enseignant expérimenté au cours des six premières semaines de l’année. En complément, les stagiaires bénéficieront d'un accompagnement de professeurs des écoles maîtres formateurs tout au long de l’année dans le cadre de formations ou lors de visites dans les classes.

Pour le second degré, une décharge de service de trois heures hebdomadaires en faveur des nouveaux enseignants permettra d’organiser une journée de formation par semaine tout au long de leur première année d’exercice.

Une grande concertation sur la refondation de l'école

Le Premier ministre Jean-Marc Ayrault, Vincent Peillon et George Pau-Langevin ont ouvert le 5 juillet à la Sorbonne, la grande négociation sur la refondation de l'école. Un rapport final sera remis début octobre pour donner lieu à un projet de loi d'orientation et de programmation cet automne.

François Hollande : «refondre l’école pour créer les conditions de la réussite éducative pour chacun»

Mettre fin au décrochage scolaire

Vincent Peillon : "notre idée est de refonder la République par l'école"


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Letombe 131216 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines