Magazine Environnement

Météo : comment vivrons-nous en 2085 ?

Publié le 04 septembre 2012 par Mathieubio @Bioalaune_com

Météo : comment vivrons-nous en 2085 ?Dans quelques dizaines d’années, la vie des Français va connaitre des changements sans précédent. Tous autant que nous sommes, nous allons devoir nous adapter rapidement à de nouveaux facteurs, aux risques qu’ils nous dépassent.

L’avenir de la météo en France se situe vers le haut du thermomètre. Le résultat des projections faites par Météo France pour l’année 2085, montre une température moyenne plus élevée et davantage d’irrégularité. Une hausse comprise entre +2°C et +3.5°C est à prévoir. Ce n’est hélas pas la seule évolution qui va s’amplifier. Le paysage de notre douce France va changer.

Les premières vagues de chaleur fréquentes vont apparaitre vers l’an 2035. Elles resteront modérer vis-à-vis de l’Europe de l’Est qui subira un mois et demi de dérèglement des températures en connaissant une hausse de 5°C de la moyenne actuelle. En 2085, la France devrait connaitre deux mois et demi de dérèglement. Ce qui induira une baisse des précipitations. Selon les spécialistes ayant mis en place ces projections, dans 70 ans, la Bretagne pourrait être aussi aride que l’est la Côté d’Azur actuellement.

En conséquence de ces changements, la nature fonctionnera différemment et ce sera à l’homme de s’adapter en modifiant sa manière de cultiver et de consommer. L’eau aura de plus en plus d’importance et deviendra un bien précieux, voir rare. Les systèmes fermés qui filtrent l’eau usée pour la réutiliser se démocratiseront, les piscines privées seront réservées aux élites.

Les cours d’eau des rivières baisseront et les agriculteurs devront adapter leurs cultures. Les travailleurs de la terre ne seront pas les seuls à agir différemment. Les gardes forestiers devront, de plus en plus, planter des espèces résistances au grès des autres plus faible. Les touristes aussi vont devoir se divertir différemment, ils seront par ailleurs mieux répartis sur le territoire. Fini les week-ends noirs sur les autoroutes du sud de la France en juillet / août. L’océan Atlantique, la manche et la mer du Nord connaitront un succès équivalent à la méditerranée. Plus de ciel gris à Lille et Brest l’été, place au soleil (bonne nouvelle ?).

Parallèlement, avec une présence plus importante des fortes chaleurs, les insectes pourraient apporter des maladies qui font actuellement des ravages en Afrique. Nous parlons ici du chikungunya, du paludisme, de la dengue.

Pour plus de détails sur ces changements, consultez le nouveau portail Météo France : drias-climat.

 

Météo : comment vivrons-nous en 2085 ?

Source : 20 minutes planète


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Mathieubio 482 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte