Magazine

Quick Review: "Project Black Sun"

Publié le 04 septembre 2012 par Beldarak @Beldarak
Salut salut !
Ça y est je l'écris enfin ! L'article sans relation avec "Tower of Namok" ou "Cold World" !!
Et comme je suis un peu un gros oufzor de la life je me permet même d'inaugurer un nouveau concept du blog: les Quick Reviews (je n'en fais pas encore une catégorie à part, on verra comment ça tournera^^).
En gros, tous les x temps, disons, une fois par semaine pour commencer (je changerai le délai au besoin), je pondrai un rapide test d'un jeu auquel j'aurai joué récemment (et que j'aurai apprécié en principe). Je vais surtout traiter de jeux indépendants histoire de vous faire découvrir des trucs et vu qu'internet n'a certainement pas besoin d'une dix-millionième review de Battlefield 3.
Ce serais pas un prétexte pour pondre vite fait bien fait des articles sans trop se fatiguer?...
Bon allez, on commence !
Project Black Sun, est-ce que je l'ai aimé? Oui, pour l'instant, oui, et même beaucoup. En voila les raisons:
Quick Review:

Ouane: Ça change de Prince of Persia 4 [/troll]


Ce jeu... est dur... Vraiment dur. Et franchement ça fait du bien. Pourtant on ne dirait pas à première vue comme ça: on a un flingue, des cartouches et deux coeurs... Deux cœurs ?! Et comment ça "il vaut mieux éviter d'utiliser le flingue en général vu sa capacité de chargeur ultra limité (au début du moins)"?!
Vous le comprendrez rapidement, vous n'êtes pas là pour vous rigoler. Après, bien sûr, vous débloquerez des cœurs de vie en plus, des habilités, des armes, etc etc. Je ne sais pas trop ce qu'il en est de la suite du jeu niveau difficulté mais personnellement j'en suis au premier boss et j'ai dû faire une pause quand les monsieurs en blouse blanche sont venus me chercher...
Quick Review: Vous le verrez souvent...
Et si vous pensez que perdre encore et encore pour recommencer jusqu'à connaitre chaque petit truc sadique du level-design n'est pas fun, vous avez tor~ peut-être raison mais vous ne savez pas ce qui est bon :D

Twoooo: Des inspirations qui sentent bon


PBS (oui, je l'appelle par son petit nom, je suis comme ça moi) c'est un peu le successeur de Castlevania et Metroid sur super-NES...Vous vous promenez sur une map en 2D et débloquez de nouvelles aptitudes et clés qui vous ouvriron de nouveaux chemins petit à petit.
En fait ce jeu nous ramène à la bonne vieille époque où les plateformers étaient légion et où les FPS n'étaient qu'à leurs premiers balbutiements. Le style graphique est pixelisé tout en restant très beau et fluide.
 Cliquez pour aggrandirQuick Review: Les rares checkpoints vous feront pleurer des larmes de joies

Trois: S'la cris' économic' quoi


Le jeu n'est pas cher... Pas cher genre: vraiiiiment pas cher. Il coute le prix d'une bière dans un café, c'est pas la mort quoi^^ (1€50 donc pour les plus sobres d'entre-nous). Après je ne connais pas trop la durée de vie du titre, mais tant que ça dure plus longtemps qu'une dégustation de binouze, moi ça me va.
Voila voila, quelques infos en vrac:
  • Le jeu est dispo sous Windows, Mac et Linux. 
  • Vous pouvez l'acheter sur plusieurs plateformes dont Desura que vous apprendrez à connaitre si vous suivez mes Quick Reviews. C'est un genre de Steam pour jeux indépendants.
  • Une démo est disponible (les touches sont moisies mais dans la version full on peut les customiser)
  • Vous pouvez aider le jeu à arriver sur Steam en votant ici: Greenlight de PBS

Quick Review:  Ma Némésis
Amusez vous bien ;)

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Beldarak 567 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte