Magazine Culture

Quatre Mondes possibles

Publié le 04 septembre 2012 par Eldon

C’est un rapport de 2002 mais qui garde encore toute son actualité que nous allons évoquer ici.

Le rapport GEO-3 du Programme des Nations Unies pour l’Environnement (PNUE) réalisé par 1000 experts  a envisagé différents développements possibles pour la planète.

GEO-3 souligne que les 30 prochaines années (10 se sont déjà écoulées depuis ce rapport…) vont être déterminantes pour la planète au regard des dérives  environnementales et humaines constatées depuis le début des années 70. Je cite: « Le rythme accéléré du changement et le degré d’interaction entre les régions et entre les problèmes font qu’il est plus difficile que jamais de regarder l’avenir avec confiance« .

GEO-3 utilise quatre scénarios différents pour explorer ce que l’avenir peut nous réserver, selon les différentes
politiques mises en œuvre. Ces scénarios englobent les évolutions que l’on peut constater dans de nombreux
domaines qui se recoupent comme la population, l’économie, la technologie, l’exercice du pouvoir.
Ces scénarios sont: Les Marchés d’abord, Les Politiques d’abord, La Sécurité d’abord, La Durabilité d’abord.

 Les marchés d’abord

Dans ce scénario, le modèle occidental s’impose peu à peu à tous les pays du Monde: la richesse augmente un peu partout, sans que les inégalités diminuent pour autant. Les pays réussissent à mettre en place de grands accords commerciaux mais pas à prendre des mesures en matière d’environnement. A partir de 2032, le Monde est plus moderne, plus riche et plus homogène mais toujours aussi inégalitaire. Aucun des grands problèmes environnementaux (changement climatique, déforestation,…) les mouvements migratoires s’accentuent et les conflits se multiplient.

Les politiques d’abord

Les gouvernements, les grandes entreprises, les grandes associations se mettent d’accord pour prendre des décisions destinées à stopper le changement climatique et à atténuer les inégalités. Des nouvelles institutions internationales sont crées pour mettre en oeuvre ces mesures de façon contraignante. A partir de 2032, le monde est plus sûr et moins inégalitaire mais aussi moins libre et plus bureaucratique. Certains problèmes environnementaux sont résolus mais les citoyens ne se sentent pas concernés par ces politiques décidées d’en haut et n’ont pas modifié leurs comportements.

La sécurité d’abord

Les pays riches privilégient leur sécurité et toutes les grandes négociations internationales échouent ou ont des résultats très limités. Les troubles s’étendent et dans chaque zone où vivent les privilégiés, ces derniers s’isolent pour se protéger des conflits et préserver leur niveau de vie. Le reste du Monde est livré à lui même. A partir de 2032, le Monde est plus jamais divisé entre pays riches et pays pauvres mais cette division existe aussi entre les pays pauvres où certains se sont accaparés les matières premières. Aucun problème environnemental n’a été résolu et les effets du changement climatique se font rudement ressentir

La durabilité d’abord

Gouvernements, institutions internationales, grandes entreprises et associations ne sont pas seuls à agir pour un meilleur environnement et un monde moins inégalitaire: des collectifs se mettent en place un peu partout dans le Monde pour contrôler et activer les actions engagées. A partir de 2032, le monde est plus sûr et moins inégalitaire qu’avant, les problèmes étant désormais réglés par la négociation entre intervenants, ce qui a permis d’impliquer les citoyens qui ont pris conscience qu’ils doivent changer leurs comportements. Les problèmes environnementaux ont commencé à trouver des solutions, les effets du changement climatique sont atténués et la collectivité est participative.

Et en 2012, on en est où?

Téléchargez l’intégralité du très intéressant Rapport GEO-3 du PNUE (5)


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Eldon 6078 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte