Magazine Culture

Le Mécanisme Européen de Stabilité

Publié le 02 septembre 2012 par Eldon

Le Mécanisme Européen de Stabilité (ou MES), destiné à financer les pays membres de la zone euro en difficulté, devrait être opérationnel en octobre. A ce jour, certains pays ne l’on toujours pas ratifié: l’Allemagne (la Cour Constitutionnelle rendra sa décision le 12 septembre) , l’Espagne et l’Italie.
On sait que ce MES ne fait pas l’unanimité. Et pour cause…

On parle de lui en effet comme du nouveau « dictateur européen » (encore un!) puisqu’il va en effet quand il le voudra et aussi souvent qu’il le voudra, exiger des pays européens des milliards d’euros à régler dans les sept jours!! Le président de la Commission européenne a même déclaré le 28 septembre 2011 que c’est elle qui doit définir les actions que les gouvernements nationaux doivent exécuter.  Autrement dit le MES n’est pas du tout un mécanisme. Il s’agit bel et bien d’une nouvelle administration. Le traité du MES dit, dans son article 8, que cet organe disposera d’un capital social de 700 milliards d’euros. Ensuite, dans son article 10, il est précisé que le Conseil des Gouverneurs peut décider de changer ce montant et d’adapter article 8 en conséquence. Dans l’article 9 il est dit, que le Conseil des Gouverneurs peut exiger à tout moment le versement du capital social non encore payé (et ceci en moins de 7 jours.) En fait, il est dit que le MES peut exiger de l’argent des pays membres de façon illimitée. Le traité ne prévoit pas de droit de veto pour les Parlements nationaux.

Que croyez-vous qui s’est passé? La France l’a adopté en février 2012!!

Bref encore une instance de plus, gouvernée par qui? Avec quel mandat? Le MES où la démocratie confisquée par un coup d’Etat.

embedded by Embedded Video

(6)


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Eldon 6078 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog