Magazine Info Locale

Bordeaux fête le vin à Québec : déjà un bon millésime

Publié le 08 septembre 2012 par Bordeaux7

Bordeaux fête le vin à Québec : déjà un bon millésime

Entre les Québécois et le vin de Bordeaux, incontestablement, le courant passe. Après une ouverture tranquille jeudi, la soirée ensoleillée de vendredi a vu une belle affluence dans les travées du village de « Bordeaux fête le vin à Québec. » Organisation impeccable, ambiance chaleureuse… à mi-parcours, on commence déjà à parler de succès. Et de la suite…

Pour les Bordelais qui sont là, il y a une certaine étrangeté à se retrouver dans l’environnement familier de la fête du vin à plusieurs milliers de kilomètres de son origine : sur la grande scène qui arbore le logo de la Rock School Barbey se produisent les Bordelaises d’April Shower. Le grand pavillon de la ville de Bordeaux, avec ses tables hautes et ses canapés confortables, fait office de point de rassemblement et les logos « Bordeaux ma ville » sont visibles un peu partout, bien plus que les armoiries de la ville de Québec. Quant au visiteur type, il a le même profil que sur les bords de Garonne : le verre dans une main, le pass dégustation dans l’autre, le petit sac caractéristique autour du coup (ici, il est noir). Et souvent, disons le, un grand sourire aux lèvres.

Un rapide sondage le confirme : les visiteurs de Bordeaux fête le vin à Québec semblent ravis. « C’est super ici, confirme Pierre, la quarantaine, venu avec son frère. Les lieux sont aérés, on peut se promener tranquillement, manger, goûter du bon vin… je trouve l’idée vraiment super. » Il fait parti des connaisseurs, capable de citer quelques appellations et d’exprimer ses préférences. On en croise un certain nombre, qui savent déjà dans quels pavillons faire étape. Ca n’est pas le cas de tous, et certains sont surpris de la diversité des vins de Bordeaux. « Je ne savais pas qu’il y avait tout ça, moi », plaisante Françoise qui avoue « boire du vin sans trop y connaître grand chose. Mais les gens qui nous servent le vin expliquent bien, c’est très sympa. »

De l’autre côté des comptoirs, les viticulteurs du Bordelais qui ont fait le voyage à quelques jours du début des vendanges ont aussi le sourire. Le contact est bon, les visiteurs ont une vraie curiosité pour les produits présentés, n’hésitent pas à donner leur avis et faire des choix. Signe encourageant, ils demandent systématiquement s’ils pourront trouver ce vin qu’ils ont aimé dans les linéaires de la SAQ, la société des alcools de Québec, qui détient le monopole de l’importation du vin dans la province.

Alors bien sûr, on commence déjà à tirer des bilans. Voulue par le maire de Québec Régis Labeaume, cette fête s’inscrit dans les célébrations du 50eme anniversaire du jumelage entre les deux villes. Elle a toujours été présentée comme un événement ponctuel, non comme une « première édition ». Mais dès l’annonce de sa tenue, chacun avait déjà en tête l’éventualité d’en faire un rendez-vous régulier, comme c’est déjà le cas à Hong Kong (en particulier du côté bordelais, où l’on a guère de doute sur les bénéfices à en tirer en terme d’image pour la ville et son vin). Encore fallait-il que l’événement trouve son public et réponde aux attentes des différents partenaires qui y investissent du temps et de l’argent : viticulteurs, CIVB, SAQ et surtout la ville de Québec… Hier soir, dans la chaude ambiance des travées de la fête, tout le monde semblait d’ores et déjà emballé et commençait à parler de la suite. On verra si cela se confirme à l’heure des vrais bilans.

Sophie Lemaire

êàééàé

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Bordeaux7 3734 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossiers Paperblog

Magazine