Magazine Finances

Comment mieux s’organiser et communiquer avec internet et les outils collaboratifs (internet #4)

Publié le 04 septembre 2012 par Simplicitevolontaire

Posted in témoignage

Table des matières :

  1. Intro
  2. Gérer son temps
  3. Les documents collaboratifs
  4. Exister sur internet (vous êtes ici)
  5. Débattre et partager en ligne
  6. Autre

4. Exister sur internet

4.a. Pourquoi c’est utile ?

Créer un site internet permet d’avoir une vitrine pour communiquer et « exister ». Cela ne prend que 5 minutes, ne nécessite plus de connaissance technique particulière, et le coût est nul ou négligeable.

C’est très important d’avoir une existence sur internet, car de plus en plus de gens pensent que ce qui n’existe pas sur internet… n’existe pas du tout !

Blog vs. site internet. Les blogs sont très faciles à créer et à mettre à jour. La différence historique avec les sites internet statiques s’estompe. En conclusion : pour exister sur internet rapidement, sans vous préoccuper de la technique, créez un blog !

4.b. Les plateformes de blogs

Over-blog
Blogger
Skyrock blog
CanalBlog

  • Pourquoi ? Le moyen le plus simple de créer un site.
  • Quelle plateforme ? En France, les plus utilisées sont :
    • Over-blog
    • Blogger (appartient à Google, décidémment partout)
    • Skyrock (principalement pour les ados)
    • CanalBlog
  • Conseils :
    • Dans un premier temps, créez surtout du contenu, ne vous prenez pas trop la tête avec le format (les thèmes)
    • De nombreuses extensions (calendrier, compteurs, liens facebook ou twitter) peuvent être ajoutés via des morceaux de code HTML ou des widgets
  • Avantages:
    • C’est gratuit, et très facile.
    • Avoir un site en ligne en 5 minutes chrono.
  • Inconvénients :
    • Vous aurez un sous-domaine de type MonSite.over-blog.fr, qui ne fait pas très pro (exception : blogger propose d’avoir son propre domaine MonSite.fr pour $10)
    • La liberté de mise en page est restreinte aux thèmes et options prévues par la plateforme
    • Votre blog… gardera une structure de blog, avec des billets qui s’accumulent et disparaissent au fur et à mesure. Difficile d’avoir des pages « statiques » (ex: qui, quoi, comment etc.) et de paraître comme un site classique (qui donne une meilleure impression)

4.c. Les gestionnaires de contenu / moteurs de blogs

Wordpress

Joomla
Drupal
SPIP

  • Pourquoi ? Plus difficiles à utiliser, mais plus puissants et permettent d’avoir un site qui fasse pro
  • Lequel utiliser ? Les principaux sont :
  • Conseils :
    • Si vous voulez aller vite, passez par des thèmes et extensions standards, ne commencez pas trop à personnaliser.
  • Avantages:
    • Vous pouvez réaliser relativement facilement de très beaux sites, pour un coût très modeste (domaine à partir de 6€/an, compter 16€/an pour un minimum d’espace d’hébergement).
    • Votre liberté de créer est décuplée.
    • Votre blog peut ressembler à s’y méprendre à un site classique (les blogs faisant parfois  »amateur »).
    • Une fois que vous aurez appris comment faire, cette compétence pourra être très utile pour beaucoup d’autres associations.
  • Inconvénients :
    • Cette solution n’est pas pour les technophobes. Mieux vaut déjà s’y connaître un minimum, ou alors être prêt à y consacrer quelques jours (voire semaines) avant de se lancer dans l’aventure..

4.d. Page et groupe Facebook

Facebook

  • Pourquoi ? 
    • Les reproches faits à Facebook sont connus et justifiés : non-respect de la vie privée, voyeurisme et exhibitionnisme généralisés, site vite addictif etc.
    • Cependant, et qu’on le veuille ou non, la majorité de la population est aujourd’hui sur Facebook. Et pas ailleurs.
    • Et donc si votre but est surtout de toucher les non-militants, le quidam moyen, alors il est difficile de faire l’impasse sur Facebook.
    • Vous aurez alors toute la puissance du 1er réseau social pour faire circuler votre message.
  • Conseils :
    • Si vous souhaitez protéger votre vie privée, utilisez un pseudo, ne mettez pas votre photo…
    • Rien de vous oblige à tomber dans le « piège » et à y raconter votre vie.
    • Pour représenter une association, un mouvement, vous pouvez créer une page Facebook. Sur la différence avec les groupes, lisez cet article.
    • C’est gratuit et très rapide à créer (pas de connaissance technique à avoir, juste quelques champs à renseigner)
Pour la petite histoire : je fais partie de la génération Y pour laquelle avoir un site internet est une étape quasi-obligée. Mon cousin lui (8 ans plus jeune) ne créé pas de site, mais directement une page Facebook, c’est gratuit et très rapide. Je me demande parfois s’il n’arrive pas ainsi fondamentalement au même résultat (= communiquer)…

4.e. Autres réseaux sociaux

Facebook étant l’équivalent moderne de l’Empire dans la « Guerre des Etoiles« , de nombreux acteurs ont cherché à créer des réseaux sociaux qui reprendraient les outils et le succès de Facebook tout en évitant ses aspects négatifs.

D’un point de vue technique, certains sont réussis, d’autres… un peu moins (fonctions proposées, ergonomie et facilité d’utilisation, graphisme etc.).

Le problème majeur est que seule une toute petite partie de la population y est présente. Si on compare : Facebook compte 25 millions d’utilisateurs en France, alors que Planète Attitude (n°1 Français) peine avec ses 15 000 membres…

Donc je vais me répéter : si vous souhaitez faire « passer » votre message à un maximum de personne, il est difficile d’ignorer Facebook. Si par contre, vous ne cherchez qu’à communiquer avec des personnes partageant vos valeurs, certains de ces réseaux peuvent être utiles.

Enfin, beaucoup d’internautes n’apprécient pas d’avoir plusieurs réseaux et profils à gérer, ça ne fait qu’augmenter le temps passé devant l’ordinateur. Ces sites permettent alors bien souvent de publier automatiquement… sur Facebook ! On n’en sort pas

:-)
.

  • Wiser, le réseau social de l'évolution durable
    Wiser.org : 70 000 membres dans le monde (1 000 en France). Créé par l’association WiserEarth. Un réseau social pour les personnes concernées par les problèmes du changement climatique, de la pauvreté, de l’environnement, de la paix, de l’eau, de la faim, de la justice sociale…
The ChangeBook : garder le contact avec vos proches sur un réseau libre, sans pub et géré par ses membres.
  • ChangeBook : 10 000 membres dans le monde. Le p’tit nouveau qui monte très fort. Créé par Actualutte, lancé en juillet 2012, il grandit très vite. Très apprécié des Indignés. Un Facebook libre et gratuit, conçu pour les militants ?
  • Autre réseaux francophones, tous basés sur la plateforme Ning :
Planète Attitude, la communauté du WWF France
    • Planète Attitude : 15 000 membres. Créé par le WWF.

Colibris, coopérer pour changer

Demain Maintenant, le réseau des créatifs culturels

Réseau d'échange en Permaculture

    • Réseau d’échange en permaculture. Nombre de membres inconnu (mon inscription est en cours
      :-)
      .
DD Network, le réseau français des acteurs du développement durable
    • DD Network. 617 membres (très exactement). Mauvaise pioche pour ce réseau qui cumule : 1) approche professionnelle type LinkedIn ou Viadéo… hum pas bien chez les écolos ! 2) utiliser le terme « développement durable« , oxymore dénoncé à longueur de livres et d’articles 3) être fondé par une agence de comm’


Table des matières :

  1. Intro
  2. Gérer son temps
  3. Les documents collaboratifs
  4. Exister sur internet (vous êtes ici)
  5. Débattre et partager en ligne
  6. Autre

J’espère que cette introduction à tous ces outils vous aura été utile et aura permis d’y voir plus clair sur la meilleure façon de les utiliser.

Que cet article vous ait plu… ou pas, je serais très heureux de le savoir

:-)
Laissez-moi un un p’tit commentaire, histoire d’améliorer collectivement le débat.


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Simplicitevolontaire 36 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine