Magazine

Fin de mois difficile et pauvreté (merci Jacques et Nicolas)

Publié le 11 septembre 2012 par Fred Camino @elc95
Fin de mois difficile et pauvreté (merci Jacques et Nicolas)
Je fais partie de la mauvaise partie du graphique ci-dessus comme la majorité des français mais cela ne me rassure pas pour autant, nous sommes 21% de la population à être régulièrement à découvert à la fin du mois et même 53% à être dans la difficulté, il n'y a aucune gloire à en tirer mais c'est peut-être pour ça que je suis un tantinet agacé de voir des cons s'en sortant à peine mieux que moi défendre des types comme Bernard Arnault qui s'évadent fiscalement avec 32 milliards d'euro. Et cela ne va pas s'arranger puisque grâce à la politique de la droite depuis 2002 nous sommes revenu au niveau de pauvreté de 1970. Merci Jacques Chirac, merci Nicolas Sarkozy, merci la droite qui ont défendu les valeurs de la France de 1970.
Enfin, si nous avons un président couillu,  il y aura un petit espoir quand même:
"Et après 2012 ? C’est mal parti, avec l’austérité publique pratiquement programmée par le nouveau pouvoir, obsédé par les 3 % de déficit, par la réduction des dépenses publiques, et apparemment sensible aux pressions des puissants lobbies des riches (Le Monde du 7 septembre). Il faudrait une NETTE augmentation du RSA et des autres minima sociaux ainsi que des bas salaires et des basses retraites pour contrer la tendance illustrée sur le graphique. Il faudrait pour cela prendre l’argent où il est, par une vraie révolution fiscale, comme le proposent des gens raisonnables, relayés entre autres par le « collectif Roosevelt 2012"

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Fred Camino 589 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte