Magazine Journal intime

MR73 : des chiffres, des lettres, un film

Par Sheily
d733858813159456397dd8456726d4b9.jpgPourquoi ce goût immodéré de plonger avec fougue vers l’inconnu ? Pour freiner mon hyper-activité chronique et étaler ma science lors des dîners en ville.

Ainsi, lorsqu’on me propose d’aller voir un film dont le titre se résume à deux lettres et deux chiffres (soit MR73), je ne prends pas la peine de me renseigner sur le sens de ce code, ni même sur le sujet abordé. Mes dernières hésitations s’envolent quand j’apprends que Daniel Auteuil tient le rôle principal et je me retrouve plongée au cœur d’un polar… ultra noir : un tueur en série ensanglante Marseille ; un flic au SRPJ (Daniel Auteuil), mène l'enquête malgré l'alcool et les fantômes de son passé ; le passé resurgit aussi pour Justine, une jeune fille dont les parents ont été sauvagement assassinés par Charles Subra (un autre tueur en série qui sévissait 25 ans plus tôt).

Beaucoup de sang et de violence qui m’obligent à fermer les yeux à plusieurs reprises, mais je dois avouer que l’intrigue est bien ficelée. En revanche, je déplore trop de lenteur : il faut notamment compter une bonne heure pour découvrir le sens du fameux MR73


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Sheily 2211 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog