Magazine Conso

Comment ça je change d'avis...?

Publié le 11 septembre 2012 par Manuestar

Corbis-42-16065526

Le jour où j'ai été licenciée, j'ai presque sauté de joie. Oui, ça peut surprendre mais au moins ça mettait fin à un métier qui ne me rendait pas heureuse et surtout un gros coup de pied aux fesses pour faire autre chose. 

Héhé. "Faire autre chose". Concept..."Faire autre chose". Bah oui mais quoi ?

Aaaah ! des idées j'en ai. J'en ai même tous les matins et presque tous les soirs. On peut pas dire que j'sois au repos du cerveau. Peut-être que du coup, y'a trop d'idées. Encore trop d'interrogations et d'incertitudes ? Je suis actuellement en plein bilan de compétences et on peut pas dire qu'il soit inutile. C'est épuisant et limite angoissant. Mon psy-conseiller de chez Paul a dur à faire avec moi. Je râle, je peste, je présente des nouvelles idées. Je veux devenir prof. Ou pas. Boulangère. Photographe. Elever des Jack Russels. Ouvrir un bar à vins. Comment ça c'est difficile à suivre ? Je cherche, j'inspecte, je retourne la situation sous toutes ses coutures. Vaut mieux ça que ne pas avoir d'envie du tout vous allez me dire....ouais ok. Mais quand est-ce que je vais savoir qu'il faut se lancer ? et où ? Relookeuse. Ouvrir une boutique de chaussures. Vous voyez, ça recommence ! :-/

Et pourquoi je peux pas faire ce que je faisais quand j'étais petite avec mon globe terrestre...? Genre je ferme les yeux, je lance le globe et hop ! j'irai là où mon doigt se pose...Avec cette technique, j'ai déjà fait mille fois le tour du monde. Dois-je faire pareil avec le globe des métiers ? Qui a un globe des métiers à me prêter ? 

Parait que ça s'appelle "être perdue" mais que ça dure pas longtemps...:-/ Des conseils, des idées, des situations similaires ? 

J'en peux plus de tourner comme ça. J'ai le tournis.


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Manuestar 146 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines