Magazine Basketball

Qui fera ses débuts au All-Star Game ?

Publié le 11 septembre 2012 par Insidebasket @insidebasket
Chaque année nous avons droit aux nouveaux All-Stars potentiels. Alors qui peut prétendre à une place de choix à Houston en février prochain ?
Les nominations nous sont données par Hoopsworld. Nous commencerons par les joueurs de la Conférence pour finir avec ceux de l'Ouest.
Josh Smith tournait la saison dernière à 18,8 points, 9.6 rebonds, 1,7 contres avec 28 double-doubles. Boudé lors du dernier All-Star Game, Smith pourrait bien récupérer la place de Joe Johnson, parti du côté de Brooklyn. Il sera certainement au centre des conversations lors de la prochaine free agency et il est devenu cet été le franchise player des Hawks. Un joueur du calibre de Smtih à sa place parmi les étoiles.
Kyle Lowry était à Houston à 14,3 points, 6,6 passes, 1,6 interceptions.Les Raptors espèrent bien cette saison participer de nouveau aux playoffs avec l'apport du bondissant Lowry. Si Jose Calderon arrête de ronchonner la venue de l'ancien Texan, les Canadiens pourront certainement revoir les spotlignts de la postseason. Un renouveau du club de Toronto et Lowry pourrait bien honorer sa première cap de All-Star.
Le rookie de l'année Kyrie Irving affichait de solides stats pour sa première saison avec 18,5 points, 5,4 passes, 3,7 rebonds. Il confirme que le renouveau des Cleveland se fera autour de lui comme ce fût le cas pour un certain LeBron James. Irving devrait trouver sa place parmi les étoiles en février prochain, si les blessures qui ont miné sa fin de saison de reviennent pas de plus belle.
Le numéro 1 de la draft 2010 John Wall reste très stable après deux saisons dans l'élite : 16,2 points, 8 passes, 1,4 interceptions, 16 double-doubles. Mais le meneur des Wizards n'a pas pu être sous la lumière à cause de la faiblesse de son groupe et l'immaturité de certains de ses anciens coéquipiers. La saison qui arrive s'annonce plus clémente pour Wall et une première sélection au All-Star Game n'est pas certainement pas très loin.
Monta Ellis continue de gonfler ses stats année après année. Le nouveau fer de lance des Bucks pourrait naturellement honorer sa première tunique de All-Star. La saison dernière il était à 20,4 points, 6 passes, 3,4 rebonds et a réussi 13 matchs à 30 points et plus.
Et pourquoi pas voir Joakim Noah ? Avec 10,2 points, 9,8 rebonds, 1,4 contres pour 24 double-doubles, le Frenchy est une référence de pivot à l'Est. Dwight Howard ayant mis les voiles à l'Ouest, le Bull a de grandes chances de faire son apparition au prochain All-Star Game.
Mais Noah devra surement affronter le défenseur de l'année qui lui aussi pourrait figurer dans l'élite de la conférence Est. Tyson Chandler tournait la saison dernière à 11,3 points, 9,9 rebonds, 1.4 contres pour 20 double-doubles. Avant Camby en 2007, il faut remonter à 1987 pour revoir un Defensive Player of the Year ne pas être du All-Star Game. On a donc de bonnes chances de voir le Knick à Houston l'hiver prochain.
A l'Ouest nous retrouvons le sixième homme de l'année James Harden qui pourrait bien faire parti de la fête sur le parquet de Houston en février prochain. Athlétique, atypique, attaquant hors pair, Harden a fait une saison de dingue en sortie de banc avec 16,8 points, 4,1 rebonds et 3,7 passes. Si le Thunder n'a pas encore pu le prolonger, le All-Star Game devrait au moins récompenser les prestations du célèbre barbu.
Stephen Curry aussi devrait être en mesure d'être de la partie, à condition que ses chevilles le laissent tranquilles. Mais chaque année, il prouve qu'il est un meneur de renom à l'Ouest. Améliorant sans cesse son ratio aux tirs et notamment derrière l'arc, le All-Star serait une juste récompense pour Curry.
Rudy Gay, le franchise player des Grizzlies n'arrive pas encore à passer la cinquième. Ses statistiques sont très bonnes avec 19 points, 6,4 rebonds, 2,3 passes, 1,5 interceptions mais encore en dessous de ce que l'on connait du bonhomme. Quand on sait que Zach Randolph en 2010 et Marc Gasol la saison dernière ont pu participer au All-Star Game, Gay doit y avoir aussi sa place.
Al Jefferson est quelque part un peu oublié du All-Star Game. Ses stats à Utah Jazz sont excellentes avec 19,2 points, 9,6 rebonds, 1,7 contres pour 31 double-doubles. Une saison de confirmation chez les Mormons et Al a de grandes chances de porter son premier maillot de All-Star. 
Et vous qui voyez-vous faire son apparitions au All-Star Game à Houston en février prochain ?

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Insidebasket 67819 partages Voir son profil
Voir son blog

Magazines