Magazine Bons plans

Comment entretenir sa toiture ?

Publié le 11 septembre 2012 par Fizeo

Au fil des années, les toitures ont tendance à se dégrader et nécessitent donc un certain entretien afin de les conserver en bon état le plus longtemps possible et de garantir leur étanchéité.

Même si votre toiture est encore épargnée par les mousses, lichens ou algues, un léger nettoyage annuel est recommandé.

Si de la végétation a pris possession de la gouttière, enlevez-la au sécateur ;

Puis munissez-vous d’une brosse dure et d’eau et frottez tous les endroits de la toiture qui vous semblent sales ou noircis (les résidus vont tomber dans la gouttière, recueillez-les et mettez les dans un récipient) ;

Il vous suffit ensuite de rincer au nettoyeur basse pression, qui enlèvera de plus les saletés que vous n’aurez pas enlevées à la main. Attention, n’utilisez pas de nettoyeur haute pression sur les tuiles de votre toit.

Sachez qu’il ne faut surtout pas utiliser de l’eau de javel pour nettoyer les tuiles. En effet, si elle permet de lutter très efficacement contre la mousse, elle abîme également considérablement les tuiles du toit, qui se fragilisent et deviennent poreuses, prêtes à éclater à la moindre intempérie.
Il vous suffira ensuite de traiter votre toiture avec un produit anti-mousse : une semaine après la pulvérisation, il vous faudra rincer le produit.
Le traitement hydrofuge (teinté ou incolore) consiste à protéger les tuiles contre la pluie et le gel en réduisant leur porosité. Avant de l’appliquer, la toiture doit avoir été nettoyée. Il est inutile de rincer, testez son effet au bout de 24 heures en versant de l’eau sur les tuiles. Celle-ci doit glisser dessus et non pénétrer. Au besoin, retraitez de la même façon.

L’entretien de vos toits est indispensable et pas uniquement pour des raisons esthétiques. Sans entretien, les détritus stagnent et créent une humidité qui entraine la porosité et l’usure des matériaux (tuiles, bandeaux). Cette négligence peut avoir des conséquences irréversibles d’infiltrations et de fuites d’eau. Il est conseillé de réviser sa toiture au moins une fois par an, de préférence à l’automne, après la chute des feuilles et avant les premières gelées.

A vos échelles !

COMMENT ENTRETENIR SA TOITURE ?


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Fizeo 142 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte