Magazine F1/moto

6 heures de Sao Paulo: Première pole pour Toyota

Publié le 14 septembre 2012 par Khymo1 @actumoteurs
jm1214se3031 300x200 6 heures de Sao Paulo: Première pole pour Toyota

© Toyota Motorsport

Alex Wurz a parfaitement géré son timing puisqu’il a décroché la première pole position de la TS030 Hybrid de Toyota Racing à moins de cinq minutes de la fin de la séance avec un chrono d’1’22’’383 sur la piste d’Interlagos. Le pilote autrichien a devancé Lucas di Grassi et l’Audi R18 Ultra n°2 de 0,784 seconde, lui-même plus rapide de 0,185 seconde que l’Audi R18 e-tron quattro n°1.

Alex Wurz: “Les qualifications ont été très sympas. Nous nous attendions à une sérieuse bataille, et ce d’autant plus que la voiture était plutôt nerveuse durant la séance matinale. Avant les qualifications, le team a fait du bon travail sur les réglages et l’auto était très rapide. Le système hybride a tout simplement été incroyable. Cela nous donne un bon boot à la sortie des virages. Evidemment, la course sera long mais obtenir la pole est un super sentiment et cela montre que la voiture est très compétitive. Je suis optimiste mais il ne faut pas oublier qu’il s’agit de notre troisième course. Ce sera une épreuve difficile face à une forte concurrence. Nous allons attaquer à fond demain.”

Yoshiaki Kinoshita, Président du Team : “Il s’agit d’un résultat fantastique et je tiens à féliciter toutes les personnes impliquées dans la première pole position du TOYOTA Racing. Se qualifier en pole et le faire avec une telle marge pour notre troisième course est un accomplissement exceptionnel. L’équipe a choisi la bonne stratégie pour les qualifications et Alex a réalisé un très bon tour. C’est un moment de fierté pour tout le monde de voir le drapeau à damiers s’abaisser alors que TOYOTA est au sommet de la feuille des temps. Cela étant, aujourd’hui ce sont les qualifications et une longue course nous attend demain. C’est à ce moment là que les trophées sont délivrés donc nous devons rester concentrés et maintenir ce niveau de performance afin de nous battre pour la plus haute marche du podium.”

C’est la Lola-Toyota n°12 de Rebellion Racing qui s’est montrée la plus rapide des équipes privées LMP1 grâce à Neel Jani, quatrième au classement général, Danny Watts et la HPD-Honda n°21 de Strakka Racing échouant à 127 millièmes et prenant la cinquième place générale sur la grille.

La bataille a été féroce en LMP2, mais c’est finalement Stéphane Sarrazin et la HPD-Honda n°44 de Starworks Motorsports qui s’est imposé, juste devant John Martin et l’Oreca-Nissan n°25 d’ADR-Delta et Nelson Panciatici, au volant de l’Oreca-Nissan n°26 de Signatech-Nissan. L’écart entre les trois voitures s’élève à… 119 millièmes après 20 minutes !

Issu du site officiel du WEC et citations du site de Toyota Motorsport


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Khymo1 13219 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines