Magazine Humeur

#169 Capital sympathie en baisse.

Publié le 17 septembre 2012 par Victoireroset @victoireroset

Hier soir j’ai regardé Capital sur M6, sur le thème du travail, des contrôles d’URSAFF et de l’exil au Quebec.

On y apprend pas grand chose une fois de plus, mais on peut toujours être surpris par la vision du monde réél par M6. J’avoue apprécier habituellement les reportages d’investigations, mais aussi les interviews en direct (le présentateur Thomas Sotto n’est pas si mauvais avec son côté rentre-dedans et pas trop à côté de la plaque), malgré la langue de bois des invités politiques. Arnaud Montebourg, ministre du redressement productif, n’a pas dérogé à la règle, dégoulinant de démagogie et prouvant son impossibilité de manoeuvrer dans les situations actuelles et surtout son décalage énorme avec le monde réél. C’est terrible, mais ce n’est pas le sujet de mon post.

#169 Capital sympathie en baisse.

Un reportage a attiré mon attention. Celui sur le travail au noir, la lie de la société et la bête noire de l’état. Je ne vais pas vous parler des agents de l’Ursaff (dont les effectifs ont été multiplié par trois… donc ils se déplacent à trois, comme ça ils contrôlent toujours autant de gens…bref), mais du restaurateur parisien du Marais qui est en règle. Ce monsieur, propriétaire de plusieurs établissements au coeur de l’un des quartiers les plus touristiques de la capitale est fier de nous montrer qu’il paie des tonnes de charges, fiches de paye de ses salariés en exemple. J’ai tiqué sur la fiche de paye prise ,en exemple d’un de ses serveurs… 3200 euros net. Oui. 3200 euros net, équivalant à un 3900 brut en gros. Sérieusement ???

Vous en connaissez beaucoup vous, de serveurs, qui gagnent presque 4000 euros brut, hors pourboires ? Mieux qu’un cadre ou qu’un agent de maîtrise, serveur dans le marais rapporte plus que quelqu’un qui a fait 5 ans d’études. C’est une grosse blague. D’après des amis bossant dans la restauration, le salaire moyen d’un serveur homme tourne plutôt autour des 1400 euros à temps plein. (source ici également).

Choquée, je réfléchis et me dis que deux possibilités s’offrent à nous :

Choix 1 : ce restaurateur est extrèmement généreux, et demande des capacités extraordinaires à ses salariés méritant une salaire, hors pourboires, aussi conséquent. (mais j’en doute)

Choix 2 : le salarié en question n’est pas serveur, mais plutôt responsable adjoint de l’établissement, ou chef cuisto, ou manager de je ne sais quoi, et il est plutôt senior que débutant. (plus plausible)

Entre cette fiche de paye suspecte, et le pauvre type interviewé sur les quais, qui arnaque les assedics, pour se faire “4000 à 5000 euros mensuels”, comme serveur également, je crois que M6 doit arrêter de nous prendre pour des cons. Et même si, admettons, ces serveurs gagnent vraiment ces salaires, c’est loin d’être une généralité dans le métier. C’est plus qu’une exception.

Quel exemple pour les téléspectateurs ? Et même pour le gouvernement, Arnaud Montebourg qui n’est jamais sorti du 16e arrondissement de Paris, s’imagine à présent que les serveurs gagnent 4000 euros brut mensuels. Il doit donc logiquement penser qu’une secrétaire tourne autour de 6000 euros et qu’un cadre dans une PME touche aux alentours de 10000 euros?

Y’a vraiment des moments où j’ai envie de balancer ma télé par la fenêtre.

Victoire.


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Victoireroset 1668 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines