Magazine Auto/moto

Nissan Rogue 2013 : des améliorations somme toute modestes

Publié le 17 septembre 2012 par Critiqueauto

On l’attendait pour 2014, c’est en 2013 que
Nissan a effectué un remodelage de son Rogue et a apporté un certain nombre de
changements à son populaire VUS compact. Le Rogue est celui qui se vend le
mieux chez Nissan et il est également l’un des plus populaires sur le marché;
le fabricant japonais ne voulait surtout pas perdre cet avantage devant des
concurrents qui sont passés à la génération suivante en 2012 et en 2013. Et pour
être en mesure de conserver le Rogue à un prix concurrentiel, Nissan en a
déplacé la fabrication de son usine japonaise à l’usine de Smyrna, au Tennessee,
un changement qui devrait être effectif dès 2014.

Mécanique

Le Nissan Rogue adopte la plateforme de la
sous-compacte Versa et est offert en trois versions, soit la S, la SV et la SL.
Cette plateforme a l’avantage d’être plus légère et de comporter moins de
pièces. Les deux premières versions sont offertes de série avec la traction; la
transmission intégrale est proposée en option. Pour ce qui est de la SL, la
transmission intégrale est offerte en équipement de série. Le Rogue 2013
utilise toujours le moteur à 4 cylindres de 2,5 litres à double arbre à cames
en tête qui développe une puissance de 170 chevaux et produit un couple de 175
livres-pieds.

En matière de boîte de vitesses, contrairement
à la concurrence, Nissan fait toujours appel à sa fameuse boîte à variation
continue (CVT) qui assure le compromis idéal entre performances et économies de
carburant. Pour  ce qui est de la
consommation de carburant, les modèles à traction affiche une moyenne de 9,4
litres aux 100 kilomètres, tandis que les modèles à transmission intégrale
doivent se contenter de 9,8 litres aux 100 kilomètres.

Habitacle
et carrosserie

Pour 2013, Nissan a apporté un certain
nombre d’améliorations à son VUS compact pour lui permettre de suivre la
concurrence des CR-V, Escape et RAV4 de ce monde. On a donc modernisé quelque
peu les lignes du véhicule. À titre d’exemple, dans un souci évident
d’améliorer l’aérodynamisme du Rogue, les stylistes ont effectué une meilleure
intégration des essuie-glaces. Dans l’habitacle, on a aussi amélioré la qualité
des matériaux utilisés. L’intérieur est spacieux, mais les passagers arrière
pourraient manquer d’espace pour les jambes.

En termes d’équipement de série, on
retrouve le télédéverrouillage et le démarrage sans clé, le régulateur de
vitesse, le climatiseur, les glaces électriques, l’antipatinage et le volant
réglable. En option, il est possible d’obtenir le cuir, les sièges chauffants,
la climatisation/chauffage automatique, le toit ouvrant panoramique, les phares
au xénon et la caméra de vision arrière.

Conclusion

Vous vous demandez si vous devez acheter un
modèle 2012 ou attendre le 2013 ? Il est certain que, avec l’arrivée de la
nouvelle génération de Rogue, un 2012 pourrait constituer une bonne affaire si
le prix est votre facteur de choix numéro 1. Autrement, le 2013 constitue une
meilleure valeur. Mentionnons pour terminer qu’il y aurait rumeur de
commercialisation d’une version hybride pour 2014; cette version hybride
reprendrait essentiellement la technologie utilisée dans la Nissan Altima 2013.


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Critiqueauto 4697 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines